Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 272
Conférences

le (18m58s)

De l’influence des nouveaux outils de communication sur la production orthographique de collégiens et de lycéens : l’usage des SMS / Céline Combes

De l’influence des nouveaux outils de communication sur la production orthographique de collégiens et de lycéens : l’usage des SMS / Céline Combes. In colloque "Les troubles du langage écrit. De l'enfance à l'âge adulte", organisé par le laboratoire Psychologie du Développement et Processus de Socialisation (PDPS) de l’Université de Toulouse II-Le Mirail, en association avec l’APEDYS Midi-Pyrénées. Université Toulouse II-Le Mirail, 16 et 17 mars 2012. Dans cette communication, Céline Combes rend compte d'une étude dont l'objectif est d’observer l’influence de l’utilisation des SMS sur la production orthographique des adolescents. Il s'agit d'observer ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (18m30s)

Les ondes de marées

Les marées sont principalement le résultat de l'attraction de la lune et du soleil et de la rotation de la terre sur elle-même. Des mesures par satellite permettent d'obtenir des animations qui visualisent les variations de la hauteur des mers, représentées par des niveaux de gris. Ces variations de niveau sont la somme de nombreuses composantes, baptisées ondes de marée. Les animations mettent en évidence les propriétés de l'onde de marée M2, effet de l'attraction de la lune (période, amplitude, longueur d'onde, noeuds vibratoires et vitesse de propagation) et de l'onde de marée K1, effet de l'inclinaison de l'orbite lunaire ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (18m25s)

Trafic dans la cellule (2002)

Le transport nucléocytoplasmique. Les échanges de macromolécules entre les noyau et le reste de la cellule sont trés importants. Il s'agit principalement de protéines et d'ARN. On parle d'import pour les échanges cytoplasme noyau et d'export dans l'autre sens. Le passage de l'un à l'autre se fait au niveau des pores nucléaires de l'enveloppe nucléaire. Celle-ci assure un contrôle strict et sélectif des échanges. Ce laboratoire travaille sur plusieurs axes : - sur les mécanismes de régulation des échanges - sur les mécanismes d'export des ARN et en particulier sur l'étape de dissociation des complexes d'export dans le cytoplasme - ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (18m25s)

Tagrest (1967)

Vie quotidienne des Touaregs illabokan au Niger, pendant la saison sèche. L'alimentation en eau tient alors une place prépondérante. Les premiers mois de la saison sèche, les Touaregs se rendent aux mares pour abreuver les troupeaux, remplir les outres et laver le linge. Ils y côtoient des Peuls. Lorsque les mares sont asséchées, les Touaregs tirent l'eau des puits profonds, avec l'aide des bSufs. Plus tard encore dans la saison les hommes et leurs immenses troupeaux se rassemblent autour de la station de pompage, attirés par une eau limpide et directement accessible. Au campement se déroulent diverses activités : pilage ...
Voir la vidéo
Autres

le (18m0s)

Alain Aspect

Le physicien Alain Aspect, directeur de recherche au Laboratoire Charles Fabry de l'Institut d'optique d'Orsay, a reçu la Médaille d'or du CNRS en 2005 pour ses travaux dans le domaine de l'optique quantique et de la physique atomique. Il raconte son parcours et décrit ses travaux. Il est à l'origine d'une très célèbre expérience qui à montré la non-validité des inégalités de Bell.GénériqueAuteurs - réalisateurs: Jean-François Dars et Anne Papillault (CNRS Images). Producteur: CNRS Images. Diffuseur: CNRS Image, http://videotheque.cnrs.fr.
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (17m59s)

La jeunesse des atomes froids (2006)

À l'occasion de l'inauguration de l'Institut Francilien des Atomes Froids (IFRAF), qui regroupe, sous la responsabilité de Michèle Leduc, six laboratoires d'Ile-de-France, organisés en réseau, spécialisés dans la manipulation des atomes froids, de jeunes chercheurs évoquent les principales expériences en cours dans leurs équipes. Celles-ci sont menées dans la continuité des découvertes de Claude Cohen-Tannoudji, Prix Nobel de physique, depuis les premiers condensats de Bose-Einstein obtenus en 1995 jusqu'aux développements les plus récents. Les six laboratoires sont : Le Laboratoire Kastler-Brossel (LKB). Le Laboratoire Charles Fabry de l'Institut d'Optique (LCFIO). Le Laboratoire des systèmes de référence temps-espace (SYRTE). Le Laboratoire ...
Voir la vidéo
Témoignages

le (17m37s)

L'accord franco-japonais CNRS/JST sur les nanotubulites

En 1997, le CNRS et le JST (Japan Science and Technology Corporation) ont signé un accord de recherche sur les nanotubulites (produits dérivés des nanotubes de carbone). Un des partenaire du projet est le laboratoire NEC de Tsukuba où travaille Sumio Iijima, le découvreurs des nanotubes de carbone en 1991. A l'occasion de la cérémonie de signature, Sumio Iijima retrace l'origine de sa découverte et les propriétés des nanotubes de carbone.GénériqueAuteurs - réalisateurs : Jean-François Dars et Anne Papillault (CNRS Images). Producteur: CNRS Images media FENIIS. Diffuseur: CNRS Images, http://videotheque.cnrs.fr
Voir la vidéo
Documentaires

le (17m30s)

Trajectoires. 2. Musicienne intervenante

« Tous les enfants n’ont pas la possibilité d’avoir une démarche vers l’école de musique, vers le concert, vers l’éveil musical. Si à l’intérieur de l’école, on peut leur donner le droit de goûter à cela et ouvrir la curiosité… c’est la force du musicien intervenant ».Grâce au diplôme universitaire de musicien intervenant, le DUMI, obtenu à l’Université Toulouse II-Le Mirail, Corinne Barrère a été recrutée par l’association du Moulin des Sittelles à Burlats pour initier à la musique les jeunes élèves de la région tarnaise. Ce film la suit dans ses interventions à l’école dans le cadre d’un projet ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte