Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 1125
Entretiens

le (1h3m54s)

MARIE-FRANCE NEUILLY ANCIENNE REPASSEUSE CHEZ ROBINET PUIS CHEZ RODIER

Après un apprentissage en alternance dans le secteur de la confection, Marie-France Neuilly intègre en 1969, à l'âge de 16 ans, l'entreprise vierzonnaise Robinet en qualité de repasseuse, un métier qu'elle a exercé prendant de nombreuses années avec plaisir malgré des relations entre collègues difficiles.Cet entretien a été réalisé dans le cadre de la recherche MEMOVIV menée par une équipe de chercheurs en sociologie de l'Université de Tours (CITERES/CETU ETIcS), avec le soutien des archives départementales du Cher et de CICLIC, L'agence du Centre-Val de Loire pour le livre, l'image et la culture numérique. Enquête ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h5m46s)

DOMINIQUE FORBAULT, Ancien technicien méthodes puis responsable logistique réception chez Case

Après l’obtention d’un CAP tourneur, Dominique Forbault est recruté en 1968 à l’âge de 17 ans par l’établissement industriel vierzonnais Unelec, constructeur de ponts roulants. Il y complète son apprentissage du métier sur le tas : « C’étaient les anciens qui faisaient la formation des jeunes ». En 1974, alors que son père exerce comme dessinateur industriel dans l’entreprise CASE, Dominique Forbault a l’opportunité d’intégrer cette société en qualité de technicien du bureau des méthodes. Il bénéficie alors de diverses formations qui lui permettent d’exercer son nouveau métier, d’abord au sein de différents secteurs de ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h37m2s)

CLAUDETTE SIRREY, ANCIENNE TRACEUSE-COUPEUSE CHEZ ROBINET PUIS CHEZ AYOUN.

Cet entretien est l'occasion pour Claudette Sirrey de revenir sur son parcours professionnel de traceuse-coupeuse en confection, d'abord aux établissements Robinet, puis chez Madame Ayoun et enfin à Bourges chez Central Coupe. Elle détaille les techniques et les outils utilisés, évoque la vie dans les ateliers avec ses collègues, les rémunérations mais aussi les périodes de grève, la vie à Vierzon et sa reconversion la fin de sa vie professionnelle. La fin de l'entretien est consacrée aux commentaires des photos qu'elle a gardées des ateliers et de ses collègues.Cet entretien a été réalisé dans le cadre de la recherche ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (1h5m33s)

TRAVAIL DE RÉALISATION D'UN VASE PAR ANDRÉ SCHMID, ANCIEN SOUFFLEUR DE VERRE AU CHALUMEAU

André Schmid est issu d'une dynastie de souffleurs de verre au chalumeau depuis au moins le XVIIIème siècle. Il s'est formé au métier au Lycée des Feuillantines à Paris. A la sortie de ses études, il obtient un poste dans une entreprise de fabrication d'ampoules pharmaceutiques et de verreries de laboratoire puis se met à son compte, avant d'intégrer en 1960 la société Sovitel à Bagneaux-sur-Loing. Entré comme souffleur de verre au chamuleau, il est rapidement promu chef d'équipe puis chef d'atelier. En 1964, il obtient le titre de Meilleur Ouvrier de France.André Schmid réalise un vase dans l'atelier du ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (22m31s)

TRAVAIL DE RÉALISATION D'UN PENDENTIF PAR JEAN-CLAUDE HAJDUK, ANCIEN SOUFFLEUR DE VERRE AU CHALUMEAU (PIÈCE 1)

Ce film a été réalisé par une équipe de chercheurs en sociologie de l'Université de Tours (CETU ETIcS) dans le cadre de la recherche VIVACE.     Enquête : Assegond Céline (CETU ETIcS) Réalisation : Assegond Céline et Palezis Alexandre  Montage : Palezis Alexandre La recherche VIVACE a bénéficié du financement de la Région Centre-Val de Loire. Avec le soutien de la Verrerie d’Art d’Amboise-Chargé Patrick Lepage, des municipalités de Chartres, Orléans et Vierzon, de la communauté de communes des Quatre Vallées, de Centre-Sciences, CCSTI, de la région Centre-Val de Loire, de CICLIC, l'agence de la Région Centre-Val ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (29m21s)

TRAVAIL DE RÉALISATION D'UN PENDENTIF PAR JEAN-CLAUDE HAJDUK, ANCIEN SOUFFLEUR DE VERRE AU CHALUMEAU (PIÈCE 2)

Ce film a été réalisé par une équipe de chercheurs en sociologie de l'Université de Tours (CETU ETIcS) dans le cadre de la recherche VIVACE. Enquête : Assegond Céline (CETU ETIcS) Réalisation : Assegond Céline et Palezis Alexandre  Montage : Palezis Alexandre La recherche VIVACE a bénéficié du financement de la Région Centre-Val de Loire. Avec le soutien de la Verrerie d’Art d’Amboise-Chargé Patrick Lepage, des municipalités de Chartres, Orléans et Vierzon, de la communauté de communes des Quatre Vallées, de Centre-Sciences, CCSTI, de la région Centre-Val de Loire, de CICLIC, l'agence de la ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte