Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 1139
Conférences

le (1h15m29s)

Le tourisme et les institutions culturelles

L'irruption du tourisme culturel de masse, il y a une trentaine d'années, a pris au dépourvu musées, monuments et sites. C'est alors que les opérateurs professionnels du tourisme, détenteurs du choix des itinéraires et de l'organisation des visites de groupe, adaptant leurs programmes à des publics - cibles identifiés, ont pris une place dominante dans l'économie, l'image, la pratique et l'interprétation même du patrimoine. Tandis que musées et monuments n'incluaient pas les touristes étrangers dans leur mission éducative, considérant les groupes comme un mal nécessaire bien que convoité, - le marché du tourisme, en associant systématiquement voyage et visites contribuait ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h18m21s)

Du Rwanda à Homère et Virgile, récit d'une expérience personnelle - Ginette Vagenheim

Une conférence du cycle : "Quels humanismes pour quelle humanité aujourd'hui ?"Du Rwanda à Homère et Virgile, récit d’une expérience personnelle ou comment l’Europe plongea ses racines en Afrique.Par Ginette VagenheimLangues et littératures anciennes, Université de Rouen, IUFSi mon parcours personnel n’a rien d’exceptionnel, puisque j’ai été recrutée par concours sur un poste de maître de conférences de latin à l’université de Rouen, après avoir fait des études de langues anciennes dans le secondaire puis à l’université, il est cependant le résultat d’une « rencontre-choc » entre la culture occidentale incarnée respectivement par mon grand-père paternel, Frédéric Vagenheim (un alsacien ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (59m45s)

Entretien avec Marilyn Nelson, poète lauréate du Connecticut

« Je m’appelle Marilyn Nelson. Je suis née à Cleveland, dans l’Ohio en 1946. Ma mère était dans l’enseignement et mon père était officier de carrière dans l’aviation américaine, si bien que j’ai grandi dans diverses bases militaires un peu partout aux USA. J’ai fait mes études à l’université de Californie à Davis, puis à l’université de Pennsylvanie pour mon mastaire, et j’ai finalement obtenu mon PhD à l’université du Minnesota. J’enseigne depuis une trentaine d’années et j’écris de la poésie depuis l’âge de 12 ans ». Entretien mené par Wendy Harding, Université Toulouse 2-Le Mirail, 1er mars 2008.
Voir la vidéo
Entretiens

le (14m38s)

Michel Foucault et la sociologie (1) Lectures et usages de Michel Foucault

Le premier volet du programme "Foucault et la sociologie : un usage spécifique" consacré aux relations entre Michel Foucault et la sociologie revient sur la réception de ses ouvrages, en particulier dans le paysage intellectuel français. Comment ont été reçus ses livres dont chacun produit un effet de rupture sur ses lecteurs. Rupture avec une certaine façon de faire l'histoire des sciences, rupture avec une certaine façon d'écrire, rupture enfin avec une certaine façon de penser et d'analyser ce qui se passe aujourd'hui. Son discours démonstratif ouvre la possibilité d'un diagnostic du présent, mais est aussi animée par le désir ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (37m14s)

Michel Foucault et la sociologie (2) Problématiques sociologiques ?

Si la réception des ouvrages de Michel Foucault donne une première idée des relations que la sociologie a pu entretenir avec Foucault, il s'agit de montrer - dans ce second volet du programme "Foucault et la sociologie : un usage spécifique" - comment ses théories ont eu un réel impact sur les mentalités mais aussi et surtout sur les façons dont les sociologues pouvaient traiter leur objet. La généalogie foucaldienne est une manière de saisir le présent, non pas en en cherchant l'origine mais en l'expliquant à partir de ses transformations. La sociologie, depuis Durkheim, ne fait pas autre chose ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h17m50s)

De l'homme - et de la femme - préhistoriques

Depuis leur fondation au milieu du XIXème siècle, les sciences de la préhistoire ont situé le devenir de la famille humaine dans les 5 ou 7 millions d'années de son existence. Ils ont déployé une rigueur et une inventivité extraordinaires pour faire parler les vestiges rares, disséminés et fragmentaires dont ils disposent. La théorie de l'évolution conduit à penser l'origine de l'Homme, non comme création, moment ponctuel miraculeux où il serait triomphalement apparu sur la terre, mais comme filiation, qui enracine notre espèce dans l'ensemble du règne animal, dans les embranchements et les buissonnements multiples de l'histoire du vivant. Anthropologues ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte