Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 1124
Conférences

le (1h19m1s)

05 - Témoignages d’enseignants

COLLOQUE INTERNATIONAL ENSEIGNEMENT DES FAITS RELIGIEUX & ÉDUCATION À LA LAÏCITÉ – DES PRINCIPES AUX PRATIQUES – 9 & 10 JANV. 2019 – ESPE CAEN  Quatre enseignants du 1er et du second degré, Laurent Klein, Martine Durand-Terreaux, Claire Podetti et Muriel Guittat-Naudin présentent leurs pratiques de l’enseignement des faits religieux et les ressources pédagogiques qu’ils ont mobilisées ou élaborées.
Voir la vidéo
Autres

le (1h53m47s)

L'Institut d'études avancées de Nantes - 10 ans / Table ronde 5 avec Jan Clarke, Catherine Bechetti-Bizot, Payal Arora, Mylène Pardoen, Paul François, Jeffrey Leichman, Françoise Rubellin

... Arora (auteur de The Next Billion Users. Digital Life Beyond the West, Erasmus University Rotterdam, Pays-Bas). Le numérique nous sidère par ses promesses et ses menaces, notamment pour les sciences humaines. Des témoignages, des démonstrations et des...
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h29m39s)

MARTIAL POTIER, ANCIEN OUVRIER QUALIFIÉ SUR PRESSES PLIEUSES CHEZ CASE PUIS FORMATEUR AU GRETA

Après l’obtention, au Lycée Henri Brisson, d’un CAP puis d’un Brevet Technique de chaudronnier et d’un CAP de soudeur, Martial Potier intègre l’entreprise vierzonnaise CASE en 1976 en qualité de soudeur. D’abord soudeur sur cabine, il est vite dirigé vers la soudure au chalumeau, avant d’être préposé pendant vingt ans au travail sur presse-plieuse qu’il qualifie de « travail de bagnard ». L’entretien est l’occasion de nous expliquer en quoi consistait précisément ce travail. Il en profite pour évoquer l’évolution des conditions d’hygiène et de sécurité au travail, les cadences à tenir, ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h58m51s)

MICHEL BLOT, ANCIEN TOURNEUR SUR MÉTAUX CHEZ CASE (ENTRETIEN 1)

Après l’obtention de son certificat d’étude, Michel Blot intègre le collège d’enseignement technique Henri Brisson pour apprendre le métier de tourneur sur métaux. Son CAP en poche, il est recruté le 3 juillet 1966 par la société Case qui l’avait parrainé pendant son apprentissage. Il complète sa formation auprès des anciens qui lui donnent des conseils et lui transmettent leurs « combines », ainsi que la pratique de « la perruque ». Exerçant au départ comme tourneur sur métaux, il travaille sur de nombreuses pièces détachées et de rechange pour les tracteurs et les presses à paille datant de l’époque ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte