Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 1146
Entretiens

le (1h18m28s)

JEAN-ROBERT GUICHARD, CHEF DU SERVICE DOCUMENTATION DU MATERIEL AU CETIH, PUIS DIRIGEANT DU CENTRE DE LA MODE ET DE LA TECHNOLOGIE DE LA CONFECTION (CMTC) AU MUSÉE DE LA CHEMISERIE A ARGENTON-SUR-CREUSE (PARTIE 1)

Jean-Robert Guichard est né en 1930 à Argenton-sur-Creuse. Alors qu'il doit reprendre le magasin familial de tissus, le destin en décide autrement grâce au soutien de Jean-René Gravereaux, propriétaire des Etablissements Gravereaux situés à Boulogne-Billancourt et Argenton-sur-Creuse. Un stage de 8 mois dans l'entreprise argentonaise lui permet de se familiariser à l'ensemble des tâches relatives à la fabrication d'une chemise. S'ensuit une formation d'un an à Paris au sein de l'Ecole supérieure du vêtement. Le diplôme obtenu, il occupe différents postes dans le secteur de l'industrie de l'habillement en qualité de ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h18m47s)

JACQUELINE SVEC, MARIA DA SILVA ET FRANÇOISE SIMOES, ANCIENNES OUVRIÈRES EN CONFECTION.

Lors de cette rencontre, Jacqueline Svec, Françoise Simoes et leur amie Maria Da Silva se souviennent de leur quotidien de travail en tant qu'ouvrières en confection. Elles reviennent aussi sur l'ambiance de l'époque à Vierzon, les sociabilités et l'activité industrielle dans les années 1960. Ensemble, elles en profitent pour échanger sur les conditions de travail dans le secteur de la confection, les rythmes notamment, mais décrivent aussi les différentes techniques auxquelles elles étaient formées. Enfin, elles se rappellent des fêtes de travail, des grands dîners et nous expliquent ce qu'était "Les catherinettes".Cet entretien a été réalisé dans le cadre de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h19m1s)

05 - Témoignages d’enseignants

COLLOQUE INTERNATIONAL ENSEIGNEMENT DES FAITS RELIGIEUX & ÉDUCATION À LA LAÏCITÉ – DES PRINCIPES AUX PRATIQUES – 9 & 10 JANV. 2019 – ESPE CAEN  Quatre enseignants du 1er et du second degré, Laurent Klein, Martine Durand-Terreaux, Claire Podetti et Muriel Guittat-Naudin présentent leurs pratiques de l’enseignement des faits religieux et les ressources pédagogiques qu’ils ont mobilisées ou élaborées.
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h19m13s)

MICHEL MOINARD, ANCIEN OUVRIER DE LA TUILERIE DE GROSSOUVRE (CHER)

Né en 1953, Michel Moinard est embauché à l'âge de seize ans et demi à la tuilerie de Grossouvre, usine dans laquelle son père avait lui-même travaillé durant dix-sept ans. Il y sera employé pendant quarante-trois ans, jusqu'en décembre 2012, occupant « à peu près tous les postes », mais faisant l'essentiel de sa carrière au four-tunnel (pendant vingt-huit ans) où il disposera d'une certaine autonomie d'action propre à satisfaire son caractère indépendant. Cet entretien permet justement à Michel Moinard de décrire de manière détaillée la chaîne de fabrication avant l'installation ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h19m14s)

JEAN-PIERRE DUBOUR, ANCIEN DÉCOLLETEUR PUIS CARISTE CHEZ CASE (ENTRETIEN 2 / PARTIE 1).

Confirmant sa participation active à la recherche MEMOVIV, Jean-Pierre Dubour livre dans ce nouvel entretien autant un récit de vie vierzonnais qu'un bilan de son parcours professionnel. Dans la première partie de cet entretien réalisé au musée de Vierzon en décembre 2017, Jean-Pierre Dubour évoque sa jeunesse à Vierzon et son apprentissage scolaire, notamment au Centre d'apprentissage, annexe de l'ENP.Cet entretien a été réalisé dans le cadre de la recherche MEMOVIV menée par une équipe de chercheurs en sociologie de l'Université de Tours (CITERES/CETU ETIcS), avec le soutien des archives départementales du Cher et de CICLIC, L'agence ...
Voir la vidéo
Vidéocours

le (1h19m28s)

Marc Henri Piault Leçon 4 : Décrire, illustrer ou expérimenter

Fiction, exotisme, dérive coloniale et au-delà: reconnaître la différence: Au début du XXème siècle se réservant le champ des sociétés perçues comme en marge du courant unifiant de La Civilisation, l’ethnologie s’efforçait en réalité de découvrir sur le terrain de ses investigations la confirmation de représentations théoriques a priori, c’est-à-dire des sociétés figées dans une atemporalité structurelle et fonctionnelle. Ces travaux contribuaient à justifier, comme à la fin du XIX°siècle, le maintien sinon même l’extension des dominations coloniales par les pays occidentaux. Les images exotiques des cinéastes voyageurs et des rares productions d’intention ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte