Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 142
Label UNT Vidéocours

le (47m19s)

La transgénèse végétale

Depuis 1983 où les premiers tabacs transgéniques résistant à la kanamycine ont été obtenus, la transgénèse végétale est devenue un outil largement utilisé aussi bien en recherche fondamentale pour étudier la régulation de l'expression des gènes de plantes ou faciliter leur clonage par étiquetage, qu'en amélioration des plantes pour introduire des caractères d'intérêt agronomique ou à des fins industrielles pour produire des substances à forte valeur ajoutée.GénériquePrise de vue Jean-Luc FAUQUIER Prise de son Alain PETIT Régie Jean-Marc TALENTON Montage Aude REVALOR Moyens techniques ASV Montpellier Création musicale Jean-Luc GRANIER Infographie Jean-Christophe BREITLER Boris BOUQUET Ingénierie pédagogique Bernard DUMONT Supervision ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h35m57s)

La vie : origine et distribution possible dans l'univers

Il y a environ 4 milliards d'années, se développèrent dans l'eau terrestre des structures capables de se reproduire et d'évoluer. L'omniprésence de la cellule dans tous les systèmes vivants suggère un ancêtre commun de type cellulaire. Dans la mesure où la formation des ARN/ADN porteurs de la mémoire cellulaire apparaît comme peu probable dans l'eau de la Terre primitive, on peut penser que la vie primitive émergea de structures plus simples que la cellule et l'ARN. La simplicité de ces structures suggère qu'elles ont de réelles chances d'apparaître et de se développer chaque fois que sont réunies les conditions qui ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h20m25s)

Le cerveau : de la biologie moléculaire aux sciences cognitives

L'apport de multiples disciplines de recherche, qui incluent la biologie moléculaire, la physiologie nerveuse, les sciences du comportement et l'anthropologie, converge vers une conception synthétique des fonctions supérieures du cerveau de l'homme, qui s'inscrit dans l'emboîtement de multiples évolutions au niveau des gènes, du réseau neuronal, de l'expérience individuelle et des acquis socioculturels.
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h17m26s)

Les bases génétiques de l'évolution humaine

Aucun élément du patrimoine génétique humain n'est spécifiquement propre à notre espèce. Nos gènes, nos chromosomes, nos cellules et nos ADN sont les mêmes que ceux des autres êtres vivants, d'autant plus partagés que ces derniers sont nos plus proches parents. Ces comparaisons nous obligent à une grande modestie quant a la spécificité humaine, qui réside ailleurs. Si elles ont des conséquences en matière d'éthique, notre société ne semble pas en être consciente. A un autre niveau, la variation des gènes entre individus et leurs diverses fréquences entre populations nous permet de reconstituer, de plus en plus précisément, l'histoire de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h17m50s)

De l'homme - et de la femme - préhistoriques

Depuis leur fondation au milieu du XIXème siècle, les sciences de la préhistoire ont situé le devenir de la famille humaine dans les 5 ou 7 millions d'années de son existence. Ils ont déployé une rigueur et une inventivité extraordinaires pour faire parler les vestiges rares, disséminés et fragmentaires dont ils disposent. La théorie de l'évolution conduit à penser l'origine de l'Homme, non comme création, moment ponctuel miraculeux où il serait triomphalement apparu sur la terre, mais comme filiation, qui enracine notre espèce dans l'ensemble du règne animal, dans les embranchements et les buissonnements multiples de l'histoire du vivant. Anthropologues ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h11m56s)

La feuille des plantes supérieures : fonction et sensibilité

Au sein des feuilles, les cellules renfermant des chloroplastes captent l'énergie lumineuse. Cette énergie permet la synthèse de molécules complexes (saccharose, acides aminés, etc.) à partir de molécules très simples (gaz carbonique, nitrate, sulfate). Il s'ensuit un dégagement d'oxygène. Les herbicides redoutables inhibent sélectivement une enzyme clé catalysant une étape incontournable de ces synthèses. Certains de ces herbicides sont particulièrement efficaces et présentent un impact pratiquement négligeable sur l'environnement. Malgré les apparences les feuilles se défendent bec et ongles contre les attaques biologiques diverses et notamment virales, bactériennes, et fongiques. La compréhension des mécanismes moléculaires de la perception de l'attaque ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte