Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 162
Conférences

le (26m31s)

Session 2. Espace public et espace privé à l’ère digitale

Co-président · es de session : Hélène Bailleul, géographie-aménagement, Université Rennes 2, ESO (UMR 6590) et Didier Chauvin, information communication, Université Rennes 2, PREFics/CERSIC (EA 7469)En association avec le pôle Société numérique de la MSHB, la deuxième session traite de la frontière public / privé à l’ère digitale : le gouvernement urbain des données, la gestion de la "privacy" par les acteurs d’internet et l’évolution des statuts juridiques des œuvres contribueront à identifier quelques nouvelles figures de cette frontière et leurs effets de débordement et de reconfiguration des catégories initiales. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (29m23s)

Session 2. Données publiques, données privées : une juxtaposition des régimes

Co-président·es de session : Hélène Bailleul, géographie-aménagement, Université Rennes 2, ESO (UMR 6590) et Didier Chauvin, information communication, Université Rennes 2, PREFics/CERSIC (EA 7469)En association avec le pôle Société numérique de la MSHB, la deuxième session traite de la frontière public / privé à l’ère digitale : le gouvernement urbain des données, la gestion de la "privacy" par les acteurs d’internet et l’évolution des statuts juridiques des œuvres contribueront à identifier quelques nouvelles figures de cette frontière et leurs effets de débordement et de reconfiguration des catégories initiales. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (30m57s)

Session 2. Politiques des données urbaines

Co-président·es de session : Hélène Bailleul, géographie-aménagement, Université Rennes 2, ESO (UMR 6590) et Didier Chauvin, information communication, Université Rennes 2, PREFics/CERSIC (EA 7469)En association avec le pôle Société numérique de la MSHB, la deuxième session traite de la frontière public / privé à l’ère digitale : le gouvernement urbain des données, la gestion de la "privacy" par les acteurs d’internet et l’évolution des statuts juridiques des œuvres contribueront à identifier quelques nouvelles figures de cette frontière et leurs effets de débordement et de reconfiguration des catégories initiales. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (36m10s)

Session 2. Moi, mon employeur, et mes amis… tous sur Facebook

Co-président·es de session : Hélène Bailleul, géographie-aménagement, Université Rennes 2, ESO (UMR 6590) et Didier Chauvin, information communication, Université Rennes 2, PREFics/CERSIC (EA 7469)En association avec le pôle Société numérique de la MSHB, la deuxième session traite de la frontière public / privé à l’ère digitale : le gouvernement urbain des données, la gestion de la "privacy" par les acteurs d’internet et l’évolution des statuts juridiques des œuvres contribueront à identifier quelques nouvelles figures de cette frontière et leurs effets de débordement et de reconfiguration des catégories initiales. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h24m16s)

Table ronde – Les SHS et la partition public / privé

Présidente de session : Émilie Biland-Curinier, science politique, Université Rennes 2, ARENES (UMR 6051)Durant la table-ronde conclusive, des chercheur·es en histoire, économie, droit et science politique ont échangé sur la place qu’occupe la partition public / privé dans leurs disciplines respectives, afin de mettre au jour les fondements cognitifs de cette construction historique et d’esquisser leurs recompositions présentes. Intervenant.e.s  Christian Le Bart, science politique, IEP Rennes, ARENES (UMR 6051) Caroline Muller, histoire, Université Rennes 2, TEMPORA (EA 7468) Stéphanie Renard, droit public, Université Bretagne Sud, Lab-LEX (EA 7480) ...
Voir la vidéo
Conférences

le (9m40s)

Session 2. Conclusion de la journée d’études

Conclusion de la journée d’étude du pôle Gouvernance de la MSHB, Public / Privé : des frontières sous tension.  Intervenant.e.s Hélène Bailleul, géographie-aménagement, Université Rennes 2, ESO (UMR 6590), co-responsable du pôle Société numérique de la MSHB Émilie Biland-Curinier, science politique, Université Rennes 2, ARENES (UMR 6051), co-responsable du pôle Gouvernance de la MSHB Didier Chauvin, information-communication, Université Rennes 2, PREFics/CERSIC (EA 7469), membre du pôle Gouvernance Anne-Sophie Lamblin-Gourdin, droit public, Université Bretagne Sud, LabLEX (EA 7480), co-responsable du pôle Gouvernance ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (1h14m37s)

Chronique Aka 1992 Akungu : entre forêt et campement.

Poursuite du suivi des acteurs de la Chronique vidéo aka au travers des activités quotidiennes, de deux soirées de danse et aussi des séquences divinatoires et thérapeutiques.Acteurs principaux :- Yakpata, l'aîné du campement, devin-guériseur et sa première épouse Masiki- leur fils aîné Ginza, ses épouses Koti et Mambi , et les enfants de cette dernière, Makanda, Mongay,  Koti, Pauline- Mombaka, le fils aîné de Ginza d'une première é^pise décédée- Mboma, le fils d'Isanya, cadet de Ginza- Mbonga, cadet de Ginza, son épouse et leur fils Ekondo- Nzaka, un voisin excellent danseur- Ndangulu, un cousin de Yakpata- Akungu, une fille de ...
Voir la vidéo
Vidéocours

le (35m3s)

GAMMES, RYTHMES ET MATHS

Marc Chemillier, Directeur d’études à l’EHESS, CAMS (Centre d’analyse et de mathématiques sociales) Dans cette vidéo réalisée pour Audimath, Marc Chemillier s’intéresse à la curieuse disposition des touches noires du clavier. Pourquoi celles-ci forment-elles deux groupes asymétriques avec 2 touches noires d’un côté et 3 de l’autre ? De plus, on retrouve la même configuration dans un rythme répandu partout en Afrique. Marc Chemillier présente au lightboard quelques idées mathématiques qui expliquent ces deux phénomènes et analyse des vidéos d’exemples musicaux. Les extraits analysés sont tirés d'un travail sur le logiciel d'improvisation Djazz (CAMS-EHESS et IRCAM) ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (6m30s)

Sommeil d'enfant et chant des femmes chez les Aka

Village de Lilongo, département de la Likouala, Congo, 13 mars 2018Au Congo, dans un village  aka, un nouveau-né dort à poings fermés lors d’un chant polyphonique entonné par les femmes. D’autres enfants s’approchent, observent, écoutent, reproduisent.Chez les Aka, la transmission des règles musicales, notamment des formes rythmiques complexes, commence dès le plus jeune âge : par le mimétisme et une participation progressive, ou comme ici pour le nouveau-né par une immersion et un apprentissage passif (enculturation).  Ce chant est caractéristique de la musique aka, alliant polyrythmie et polyphonie. Ici, la polyrythmie est clairement identifiable en début de film avec la superposition des ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte