Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 8211
Label UNT Vidéocours

le (4m57s)

Principe d’Archimède

Deuxième partie du grain "Introduction à la mécanique via l’Hermione" qui se propose d’aborder certains aspects de la mécanique élémentaire en prenant la frégate Hermione comme prétexte. La mécanique est un domaine des sciences de l’ingénieur à mi-chemin entre la physique et les mathématiques. Par bien des aspects, la mécanique est abordée au lycée via les sciences physiques.Dans cette deuxième vidéo, on explore le principe d’Archimède et on répond à la question de savoir pourquoi un bateau flotte.  
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (5m13s)

Stabilité des navires

Quatrième partie du grain "Introduction à la mécanique via l’Hermione" qui se propose d’aborder certains aspects de la mécanique élémentaire en prenant la frégate Hermione comme prétexte. La mécanique est un domaine des sciences de l’ingénieur à mi-chemin entre la physique et les mathématiques. Par bien des aspects, la mécanique est abordée au lycée via les sciences physiques.Dans cette quatrième vidéo, on approfondit les notions vues précédemment en présentant les notions de moments et les différents centres de forces agissant sur un voilier.
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (5m31s)

Centre de gravité et risques de chavirage

Troisième partie du grain "Introduction à la mécanique via l’Hermione" qui se propose d’aborder certains aspects de la mécanique élémentaire en prenant la frégate Hermione comme prétexte. La mécanique est un domaine des sciences de l’ingénieur à mi-chemin entre la physique et les mathématiques. Par bien des aspects, la mécanique est abordée au lycée via les sciences physiques.Dans cette troisième vidéo, on introduit les notions de centre de gravité et de couple pour aborder dans une première approche simple la stabilité des navires.
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (5m29s)

Un petit peu de balistique

Cinquième et dernière partie du grain "Introduction à la mécanique via l’Hermione" qui se propose d’aborder certains aspects de la mécanique élémentaire en prenant la frégate Hermione comme prétexte. La mécanique est un domaine des sciences de l’ingénieur à mi-chemin entre la physique et les mathématiques. Par bien des aspects, la mécanique est abordée au lycée via les sciences physiques.Dans cette cinquième vidéo, on introduit la mécanique du point classique via la balistique et la conservation de la quantité de mouvement en étudiant la vie d’un boulet de canon présent sur l’Hermione. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h28m18s)

Attention, zone contaminée Conférence dans le cadre de l'Université Populaire du Havre avec Frédérick Lemarchand et Cathy Blisson

Tchernobyl en 1986, Fukushima en 2011 : avons-nous tiré tous les enseignements de ces catastrophes nucléaires et de leurs conséquences humaines ? Comment aujourd’hui traiter des risques technologiques majeurs ? Pour le sociologue Frédérick Lemarchand, appréhender les menaces produites par l’homme sous le seul angle du "risque calculable" est un facteur d’aggravation des situations de crise, voire un moteur. Seule une approche complexe et pluridisciplinaire, avec l’apport des sciences sociales et humaines et l’aval de la société civile, peut être à la hauteur de tels enjeux. Cette réflexion se place sous ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h2m50s)

Observer les poissons sous l'eau pour comprendre comment les capturer

Attirer un poisson par un appât, oui, mais le capturer sans hameçon, c’est un autre défi… La nasse est un engin de pêche passif qui repose sur le principe d’attraction et de rétention du poisson. Ce concept d’engin présente l’avantage de maintenir le poisson en vie et d’excellente qualité jusqu’à son arrivée à bord du navire. Mais un tel piège requiert une bonne connaissance des préférences alimentaires des espèces ciblées ainsi qu’une compréhension fine du comportement des individus face à un attractant. La vidéo sous-marine permet de caractériser ces comportements ; et c’est sur la base de ces observations que ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h20m21s)

L'expérience interdisciplinaire dans le champ de l'environnement ou la confrontation au pluralisme scientifique

L'auteur propose de relater une "petite" histoire de l'expérience de l'interdisciplinarité dans le champ de l'environnement sur une cinquantaine d'année. Cette relation lui permet de s'interroger sur les conditions actuelles de pratique de l'interdisciplinarité, d'identifier les problèmes qui apparaissent et de proposer des pistes pour ces pratiques.Session Natures / Cultures Modérateur de la session : Sylvain Burri (CNRS, TRACES UMR 5608).
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h11m7s)

Waqf et gouvernance du patrimoine ottoman : un outil tacite de sauvegarde?

Waqf et gouvernance du patrimoine ottoman : un outil tacite de sauvegarde ? La politique de la sauvegarde du patrimoine ne rentre pas dans le champ de vision des individus qui créent des waqfs dans l’espace ottoman du moins pas en tant que décision prise expressément à cet égard, de manière délibérée dans le cadre d’une réflexion de la préservation du bâti. On pourrait postuler une telle hypothèse du fait qu’aucun discours, allant dans ce sens, ne se trouve dans les chartes de fondation des waqfs qui aurait laissé comprendre une telle éventualité. Autrement dit, ...
Voir la vidéo
Reportages

le (16m18s)

Sasha Vydrina, La langue Kakabé en Guinée

Alexandra Vydrina est post-doctorante au LACITO, laboratoire de recherche pluridisciplinaire (linguistique et anthropologie) qui se consacre prioritairement à l'étude des langues à tradition orale.  Elle travaille sur le kakabé, une langue qui appartient à la famille mandée, parlée en Guinée dans la région du Fouta Djalon : un plateau dans le centre de la Guinée. Quand Alexandra Vydrina commence son travail de linguistique, les informations sur cette langue sont peu nombreuses et approximatives. Langue non décrite, le kakabé n'est pas porteuse de beaucoup de prestige social, et ce nom n'est connu ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h17m30s)

MARIE-FRANCE SERRIER, ANCIENNE COMPTABLE À LA TUILERIE DE GROSSOUVRE (CHER)

Issue d'une famille d'industriels, Marie-France Serrier est née en 1945 dans le Calvados. Elle arrive à Grossouvre au moment de l'adolescence. Elle suit alors des études à Nevers dans le domaine du secrétariat et de la comptabilité. Son père, qui possède une scierie dans le village, l'emploie ensuite pendant quatre ans à mi-temps. C'est par son intermédiaire qu'elle est recrutée en 1969 à la tuilerie de Grossouvre. Elle y restera jusqu'à sa retraite en 1999. Dans un discours emprunt d'humanité et non sans une certaine nostalgie, Marie-France évoque la vie dans l'entreprise ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte