Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 8433
Label UNT Conférences

le (1h41m39s)

Perspectives sur les institutions européennes : Quel avenir pour l'Europe ?

En un certain sens, la construction européenne a débuté, entre autres, suite à une première prise de conscience et une reconnaissance des limites de l'état-nation tel qu'il avait été conçu jusque-là. Face à la réalité d'un continent fracturé et affaibli, l'Europe était la seule réponse qui permettait d'aller de l'avant. On pourrait presque dire que le processus d'intégration européenne -d'abord économique- qui visait à garantir la paix a été "pathologiquement extorqué". La logique utilitariste peut également fonctionner pour expliquer la nécessité d'une Europe forte face au processus de globalisation de l'économie, d'une Union européenne capable de peser notamment dans les ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h19m52s)

Pourquoi il fait nuit ?

Les questions les plus simples sont quelque fois les plus potentiellement riches d'informations. L'obscurité de la nuit est demeurée une énigme sans réponse jusqu'au début de ce siècle. Aujourd'hui nous savons qu'il y a deux éléments complémentaires qui interviennent dans la réponse que donne à cette question l'astronomie contemporaine. 1) La nuit est noire parce que l'univers n'existe pas depuis toujours. 2) La nuit devient de plus en plus noire parce que l'univers est en expansion et en refroidissement. Je décrirai les observations et les développements théoriques qui rendent cette réponse hautement crédible.
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h9m20s)

L'oeuvre littéraire médiévale comme forme-sens

Danièle JAMES-RAOUL est maître de conférences en ancien français à l'Université de la Sorbonne - Paris IV. Elle est habilitée à diriger des recherches. Elle a été amenée dans un premier temps à étudier comment un motif particulier élabore sa propre rhétorique. Les articles et travaux publiés ensuite l'ont portée progressivement et plus précisément à envisager le sens à partir de la forme adoptée. Elle emprunte à Henri Meschonic son concept de "forme-sens" et fait apparaître la modernité des textes narratifs et encyclopédiques des XIIe et XIIIe siècles face au poids de la tradition gréco-latine ou judéo-chrétienne.Son ouvrage sur ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h38m0s)

Salafismes au 20ème siècle - Dominique Thomas

Notre approche dans cette communication consiste dans un premier temps à déterminer les nouveaux labels et référents idéologiques de ce qu’il convient de nommer aujourd’hui le courant salafiste et sa branche djihadiste, dans le but d’appréhender les évolutions politiques et doctrinales de l’idéologie de l’islam politique de ces dernières décennies. Dans une seconde partie, nous présenterons les grandes évolutions de la mouvance, ses aspects particuliers sur les différents territoires dans lesquels elle a pu prendre souche. L’objectif est de voir comment la doctrine salafiste, qui vise à redonner une lecture dite ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (0s)

Chamanisme des peuples autochtones de Mongolie et de Sibérie

Lors de cet entretien, Roberte Hamayon revient sur ses travaux de recherche consacrés au chamanisme des peuples autochtones de Mongolie et de Sibérie. Anthropologue, elle s’est d’abord consacrée à l’étude de la langue mongole et à l’ethnographie de la vie quotidienne des Mongols et des Bouriates chez lesquels elle a effectué de nombreuses missions à partir de 1967. Peu à peu, elle s’est rendue également en Mongolie Intérieure (Chine). Dans ses travaux sur le chamanisme, thème qui va devenir l’objet principal de ses recherches, elle a été amenée à approfondir, entre autres, les notions d’épopée, d’imaginaire de la chasse ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h12m0s)

L'islamisme aujourd'hui - Hamit Bozarslan

Au tournant des années 1999-2000, un certain nombre d’ouvrages sont parus qui annonçaient la fin de l’islamisme. En France, l’un des plus marquants est celui de Gilles Kepel : Jihad, expansion et déclin de l’islamisme (2000). La thèse de l’impasse, voire de l’échec de l’Islam politique, avancée d’abord par Olivier Roy au début des années 1990, semble trouver alors sa confirmation. En effet, on assiste à ce moment précis à un essoufflement de l’islamisme qui s’était imposé comme la syntaxe politique hégémonique au Moyen-Orient depuis la Révolution iranienne de 1979.Cette période s’achève brutalement en 2001 ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h14m23s)

Invariants anthropologiques et diversité culturelle

"Si les réactions d'alarme que suscitent les transformations de l'environnement et le développement des biotechnologies expriment souvent une évaluation sérieuse des risques encourus, elles prennent aussi parfois un caractère déraisonnable qui témoigne de l'angoisse profonde provoquée par la remise en cause que subissent dans le monde occidental les croyances et les normes organisant le rapport de l'homme à la nature.Face à de telles inquiétudes, les explications des biologistes ou des climatologues ont peu de prise en raison de leur technicité mais aussi parce que le comportement de l'opinion au regard de la question de la nature procède d'un substrat culturel ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h40m35s)

Une nouvelle histoire de la Chine au 20e siècle

Mon propos procède d'une évidence après vingt ans d'ouverture et de réformes post-maoïstes, la révolution chinoise a cessé d'être une référence au présent pour devenir un événement historique et se résume à une brassée de questions que je vous livre d'emblée: où est la spécificité contemporaine de la Chine dès lors que son histoire révolutionnaire et communiste semble se replier sur un cadre étatique autoritaire et bureaucratique qui évoque celui de l'empire ? Que reste-t-il de la révolution quand les traditions sont de retour, quand le message universaliste dont la Chine révolutionnaire se voulait le centre et le ferment a ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte