Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 15
Vidéocours

le (55m9s)

f-Idéaltype de la technoscience

Cette émission pose le problème de la nature du savoir scientifique dans la période contemporaine. Elle analyse ses grands idéaux et ses transformations en terme de discours épistémologique, en terme de science empirique, en terme de système des sciences et en terme de science formelle idéale.GénériquePrésentation : Bureau de l'enseignement à distance Université Laval Collaboration : Département de Sociologie Université Laval Responsable du cours : Olivier Clain Département de Sociologie Université Laval Assistant de recherche : Monique Fourrier Martin Meunier Marc Rioux Musique : Joseph Haydn Trio n° 97, 3ème mouvement Maquillage : Diane Aubin Nous remercions de sa collaboration ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h22m39s)

Espionnage, piratage, risque informatique et criminalité

Cette conférence essaiera de jeter un regard original sur certains aspects de la révolution numérique : plutôt que de tenir un discours cent fois entendu sur les dangers du piratage et sur la criminalité informatique, je vais tenter, avec un regard d'ingénieur, de matérialiser les enjeux et les dangers véritables du tout-numérique. Pour cela, après avoir introduit les notions techniques dont j'aurai besoin, je m'attacherai à expliquer les faiblesses fondamentales des systèmes d'information en matière de sécurité. Puis, j'essaierai de dissiper l'illusion entretenue sur la cryptographie comme solution aux problèmes de sécurité. Le cas de la propriété intellectuelle me servira ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h14m12s)

Les fondements des mathématiques

"La "" crise des fondements "" s'ouvre en 1897 avec le paradoxe de Burali-Forti, une contradiction dans la toute jeune théorie des Ensembles. Parmi les solutions proposées, le "" Programme de Hilbert "" (~ 1925) accorde un rôle privilégié à la non-contradiction formelle. Le théorème d'incomplétude de Gödel (1931), qui réfute le programme de Hilbert, a fait le désespoir de tous ceux qui cherchaient une réponse définitive à leurs angoisses fondationnelles. Il a aussi gêné ceux qui cherchaient plus simplement à comprendre la nature des objets mathématiques. Ce n'est qu'avec le développement de l'informatique qu'ont pu se dégager de nouveaux ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h13m29s)

Connaissances et pensée mathématiques : les bases cérébrales de l'intuition numérique

Quelles représentations mentales et quelles structures cérébrales permettent au cerveau humain de créer des mathématiques ? Les nouvelles méthodes des sciences cognitives et de l'imagerie cérébrale permettent d'aborder cette question empiriquement, même si nous ne pouvons guère qu'effleurer le sujet en étudiant les plus simples des objets mathématiques : les petits nombres entiers. Je montrerai que la représentation des nombres dans le cerveau humain suit deux lois dont de nombreux mathématiciens, tels Poincaré, Hadamard ou Einstein, avaient pressenti l'existence en faisant appel à leur introspection. Tout d'abord, cette représentation est non-verbale : elle ne fait appel ni aux mots, ni ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h9m18s)

La robotique médicale et la télémédecine

La chirurgie telle qu'on la connaît maintenant est amenée à disparaître, notamment grâce au développement phénoménal des moyens de l'information dans le domaine chirurgical. Il sera désormais possible, avant d'opérer un malade, de créer son « clone digital » à partir de ses images médicales (scanner, l'IRM…). On pourra pratiquer l'opération de façon simulée sur ce clone pour ensuite opérer le patient grâce à la chirurgie assistée par ordinateur, c'est à dire la robotique. La robotique est une interface entre le chirurgien et son malade, il y a donc déjà une notion de distanciation. Pourquoi alors ne pas envisager la ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h13m28s)

Arts de dire et formes de contrôle en situations de plurilinguisme (3/3) - Pratiques multilingues à l'université : une approche contrastive

« Pratiques multilingues à l'université : une approche contrastive » est la troisième partie de la Grande Leçon Arts de dire et formes de contrôle en situations de plurilinguisme.Rappelons que le cadre général de cette ressource est le plurilinguisme abordé à partir de plusieurs disciplines. Cette partie a pour objet l’apport des politiques linguistiques et des différentes disciplines de la linguistique à la thématique. Nous allons reprendre comme sujets principaux les politiques linguistiques aux niveaux européen, national et régional, les notions de linguistique contrastive, pragmatique et variationnelle ainsi que le pluri-/multilinguisme, l´enseignement/apprentissage des langues, l´intercompréhension et les différentes traditions universitaires.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte