Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 49
Label UNT Entretiens

le (2h4m47s)

La négociation contemporaine

Cinquième partie de l'Essentiel "Eléments pour une rencontre de la Sociologie et de l'Economie" qui fait suite à la Grande Leçon "La sociologie peut-elle aider à comprendre l'économie ? - La négociation".Les auteurs vous proposent de rencontrer Olgierd Kuty, Jean-François Orianne et Christophe Dubois, tous trois sociologues, pour aborder la question de la négociation contemporaine, au moment même où il est question de souffrance au travail, de stress, de violence au travail, de licenciements massifs ou d'exclusion.L'analyse de la négociation contemporaine (depuis les années 1980), appelée aussi post-fordiste ou post-taylorienne, révèle une tension entre deux pôles microsociologiques : négociation contrainte ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (21m16s)

Entretien avec Nicolás Pereda (Rencontres 2010)

Nicolás Pereda est un cinéaste mexicain. On lui doit trois longs métrages, tous passés à Toulouse, par "Cinéma en Construction" puis en compétition. Il travaille toujours avec le même acteur, très singulier, et d’une façon générale, a une équipe qui varie peu, tout en faisant des propositions chaque fois différentes. Dans son dernier film, "Perpetuum mobile" (2009), il évoque le mouvement permanent des gens qui déménagent, et l’accumulation d’objets qui les fait arriver à la paralysie. Son cinéma est construit avec peu de moyens, quoiqu’il ait aussi un projet plus coûteux mais qu’il ne peut pas encore se permettre.
Voir la vidéo
Label UNT Entretiens

le (2h13m0s)

L'économie des singularités

Une coproduction Université Paul Verlaine-Metz / Université Ouverte des HumanitésDeuxième partie de la Grande Leçon « La sociologie peut-elle aider à comprendre l’économie ? » Les auteurs vous proposent de rencontrer Lucien Karpik pour aborder avec lui la question de l’ économie des singularités.Le sociologue français Lucien Karpik est l’auteur d’un travail pionnier en matière de compréhension sociologique du marché. Ses recherches l’ont conduit dans un premier temps, à analyser de l’articulation État, profession et public qui caractérise le marché des avocats et de l’inadéquation, pour rendre compte du métier d’avocat, de la théorie traditionnelle du marché comme lieu de ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h59m30s)

La société du risque ?

Ce programme est le troisième chapitre d’un cours de sociologie sur « La société à l’aube du XXIème siècle ».Sous le mode de la conversation, Jean-Yves Trépos, Christelle Stupka et Sabrina Sinigaglia-Amadio nous proposent d’aborder notre société et le passage du XXème au XXIème siècle par le biais de la question de « la société du risque ? » A travers les travaux de d’Ulrich Beck, Anthony Giddens, Peter Knight ou Robert Castel, entre autres auteurs, ils abordent la question de la place de différents types de risques dans notre société, leur mesure, leur expertise et leur perception (risques calculés, ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (45m10s)

Jean Cuisenier : voyages du corps et de l'esprit

Ce programme est consacré à la carrière de Jean Cuisenier. Il propose ainsi de reconstruire une partie de l'histoire de l'anthropologie française et de rendre compte de l'exceptionnalité du parcours de ce chercheur, de ses engagements scientifiques, de ses activités de divulgation, ainsi que de ses passions personnelles. Celle de Jean Cuisenier est une histoire à la fois unique et exemplaire qui a marqué profondément l'évolution de l'anthropologie française.GénériqueEntretiens réalisés parRichard LIOGERConception et réalisation des prolongements pédagogiquesFederica TAMAROZZIImageDidier PARDONNETSonStéphane MANCHEMATINMontageRaphäel LEHRERMise en ligneClaude ROCHETTEChargé de productionClaude ROCHETTEDirecteur de ProductionDidier PARDONNET
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h50m24s)

Sémiotique de l'écriture

Dans cet entretien, Yves JEANNERET définit la notion d'écriture en tant que forme organisationnelle. Son approche interdisciplinaire est caractéristique de ce qu’il défini à travers la sémiotique de l’écriture. Il s'appuie sur des recherches provenant aussi bien de la sémiologie, de l'histoire du livre, de l'anthropologie ou de la philosophie. Cette analyse le conduit à définir plus particulièrement ce qu’est l’écriture à travers l’écran informatique et quels sont les problématiques et les enjeux que cet "écrit informatisé" soulève. Yves JEANNERET est professeur de sciences de l'information et de la communication à l'Université Paris IV Sorbonne (CELSA), où il dirige le ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (2h16m24s)

La culture triviale

Yves JEANNERET est professeur de sciences de l'information et de la communication à l'Université Paris IV Sorbonne (CELSA), où il dirige le GRIPIC (groupe de recherches interdisciplinaires sur les processus d'information et de communication).Normalien, agrégé de lettres classiques, il a d'abord travaillé sur la construction sociale des figures littéraires, avant de développer plus généralement des recherches et des enseignements relatifs à une approche "triviale" de la culture et des savoirs, à partir de leur circulation dans la société, de leur reformulation et de leur appropriation. Il est corédacteur en chef, avec Emmanuël Souchier, de la Revue 'Communication et langages'. Il ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h55m27s)

Retour sur « Irréductions » (in B. Latour, Pasteur. Guerre et paix des microbes, La Découverte, Poche n°114, 2001 ; édition originale : 1984)

Le séminaire propose tout à la fois une exploration systématique et un bilan critique des sociologies qui se sont développées en France depuis le milieu des années 80 autour de la notion d’«épreuve» (Latour-Callon, Boltanski-Thévenot, etc.). Sur quel genre de postulats sont fondées ces approches ? Où se situent leurs points d’ancrage dans la tradition sociologique ? Quel est le sens exact et la portée heuristique des concepts qu’elles ont été amenées à forger ? Quels sont leurs limites et leurs points aveugles ? En quelles directions peuvent-elles désormais évoluer ? Ce sont quelques-unes des questions auxquelles on s’efforcera ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (2h2m6s)

Retour sur « Éléments pour une sociologie de la traduction » (L’Année Sociologique, n°36, 1986, p.169-208)

Le séminaire propose tout à la fois une exploration systématique et un bilan critique des sociologies qui se sont développées en France depuis le milieu des années 80 autour de la notion d’«épreuve» (Latour-Callon, Boltanski-Thévenot, etc.). Sur quel genre de postulats sont fondées ces approches ? Où se situent leurs points d’ancrage dans la tradition sociologique ? Quel est le sens exact et la portée heuristique des concepts qu’elles ont été amenées à forger ? Quels sont leurs limites et leurs points aveugles ? En quelles directions peuvent-elles désormais évoluer ? Ce sont quelques-unes des questions auxquelles on s’efforcera ...
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h56m5s)

Retour sur « L’action qui convient » (Raisons pratiques, n°1, 1990)

Le séminaire propose tout à la fois une exploration systématique et un bilan critique des sociologies qui se sont développées en France depuis le milieu des années 80 autour de la notion d’«épreuve» (Latour-Callon, Boltanski-Thévenot, etc.). Sur quel genre de postulats sont fondées ces approches ? Où se situent leurs points d’ancrage dans la tradition sociologique ? Quel est le sens exact et la portée heuristique des concepts qu’elles ont été amenées à forger ? Quels sont leurs limites et leurs points aveugles ? En quelles directions peuvent-elles désormais évoluer ? Ce sont quelques-unes des questions auxquelles on s’efforcera ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte