Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 10
Label UNT Conférences

le (1h7m29s)

Développement et évolution du système nerveux

Conférence du 24 janvier 2000 par Alain Prochiantz. On découvrit dans les années 1970, chez une mouche, la Drosophile, des mutations conduisant au remplacement de tout ou partie d'un organe par un autre organe. On observa, par exemple, des transformations de type antenne-patte, aile-balancier, ou aile-oeil. Ces mutations ont été dites homéotiques, l'organe d'un segment étant remplacé par l'organe homologue d'un autre segment. Les gènes homéotiques codent pour des facteurs de transcription qui, en se fixant sur des séquences promotrices, régulent l'expression d'autres gènes. Ces observations ont conduit à découvrir, dans tous les embranchements du règne animal, la présence de ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (21m5s)

Recherches et techniques archéologiques

A travers ces extraits d’un entretien réalisé le 24 novembre 2004, Pascal DARCQUE décrit les étapes caractéristiques de la recherche archéologique. Il évoque les techniques aujourd’hui utilisées pour collecter des données et aborde les enjeux de cette discipline. Pascal DARCQUE est Directeur de recherche au CNRS et ancien secrétaire général de l’Ecole française d’Athènes. Il est en charge, depuis 1981, de fouilles aux abords du palais minoen de Malia en Crète. Il travaille également depuis 1986 sur le site de Dikili Tash en Macédoine orientale et a fouillé entre 1974 et 1996 le site de Bassit en Syrie.
Voir la vidéo
Conférences

le (27m24s)

Role du trafic membranaire dans la morphogenèse neuronale

Le trafic membranaire est à la base des processus sécrétoires des cellules neuronales et non-neuronales mais son rôle dans l'établissement dans la différenciation neuronale est encore mal établi. Notre objectif est de comprendre comment le trafic membranaire, plus particulièrement l'exocytose et l'endocytose, participent à la morphogenèse neuronale. L'importance des protéines SNAREs dans l'exocytose et dans chaque étape du trafic membranaire est maintenant bien établie. Dans les neurones, la voie d'exocytose des vésicules synaptiques, responsable de la libération des neurotransmetteurs, met en jeu la protéine vésiculaire synaptobréviné 2 (ou VAMP 2, un v-SNARE) qui forme un complexe avec ses SNAREs cibles ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte