Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 345
Entretiens

le (56m36s)

Entretien avec Jean-Marie Lehn : Donner le goût aux sciences vivantes : comment éveiller la curiosité et l'enthousiasme ?

A l'occasion de l'inauguration de la Maison pour la Science en Alsace au service des professeurs, le 14 novembre 2013, Jean-Marie Lehn a accepté de répondre à quelques questions sur le moteur du questionnement scientifique, de la curiosité, du plaisir à faire des sciences. L'entretien s'est centré sur les évolutions de la science actuelle et sur les enjeux de son enseignement en classe, pour les élèves. La formation des enseignants et l'évolution de leurs pratiques d'enseignement, la démarche d'investigation et les sciences vivantes, au cœur des actions de la Maison pour la Science en Alsace constituent le fil conducteur de ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h37m55s)

Conversation avec Gao Xingjian, prix Nobel de littérature 2000

Une conversation avec Gao Xingjian, prix Nobel de littérature en 2000, et Nathalie Bittinger, maître de conférences en cinéma à l'Université de Strasbourg, est organisée jeudi 12 décembre 2013  au Palais universitaire dans le cadre du séminaire Interarts de la Faculté des arts. Gao Xingjiang conversera sur sa vision de l’'art cinématographique en présence de Nathalie Bittinger. Cette agrégée de littérature, maître de conférences en cinéma, passionnée de littérature et de cinéma chinois a étudié et enseigné les œoeuvres de Gao Xingjian. Elle a écrit à plusieurs reprises sur les œoeuvres romanesques et filmiques de Gao Xingjian. Elle définit l’'art ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h44m27s)

La musique baroque et l'expression des passions : esquisse théorique.

On a été frappé depuis longtemps par le fait que deux auteurs contemporains qui ne se connaissent nullement, René Descartes et Giulio Caccini, ont eu en commun une définition de la fin de la musique, celle de représenter, voire de provoquer des passions. Le fait que cette expression des passions, qui paraît culminer au XVIIe siècle italien dans les madrigaux de Monteverdi, et plus généralement dans le style représentatif à la naissance de l’'opéra, figurant la colère, le désespoir, l'’amour, la haine, le désir etc., soit aisément identifiable par l’'auditeur ne dispense pas d’une réflexion plus théorique sur le moyens ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte