Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 2893
Documentaires

le (26m55s)

Anatomie du paysage

Le film est construit autour de cinq paysages du Languedoc - trois paysages ruraux : Saint-Jean-de-Brueges, Saint-Martial, Lunel-Viel et deux paysages urbains : Aigues-Mortes et la Grande-Motte. Vues réelles et schémas animés permettent de démontrer la pertinence de l’approche géographique du paysage : un vocabulaire adapté constitue une grille de lecture du paysage. La Documentation Française diffuse un ensemble documentaire "Lire le paysage" qui reprend les thèmes et certaines images du film. Vues réelles (sol et aériennes) - schémas animés. Voir aussi les films ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (21m14s)

Physiologie du paysage

Ce film introduit la notion de modèle en géographie humaine. L’espace géographique se compose de surfaces, de lignes et de points qui tracent des réseaux. Ces systèmes se retrouvent à différentes échelles et de façon hiérarchisée du village à la métropole. La théorie de cette organisation a été formulée par des géographes et des économistes allemands (Christaller et Losh), il y a trente ans. Vues réelles dans la région de Gisors - animations. Voir aussi les films "Anatomie du paysage", "Pathologie du paysage" et "Une vallée ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (29m33s)

L'eau comme objet de droit

Etude comparée entre le droit de l’eau fluviale en Grande-Bretagne (Norfolk-Londres) et en France (Vallée du Trieux-Bretagne). Propos construits autour de témoignages de spécialistes : un avocat, un garde-pêche, des responsables de l’environnement, une juriste.Pour en savoir plus retrouver cette vidéo sur l'aire d'U, la plateforme de diffusion multimédia de l'Université Rennes 2.http://www.lairedu.fr/leau-comme-objet-de-droit/
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h37m51s)

Une anthropologie des moments critiques : Entretien avec Georges Balandier

Qu'il s'agisse de l'Afrique ou du monde occidental, Georges Balandier se veut l'observateur attentif et engagé des crises, des conflits, des ruptures qui troublent la vie sociale. Le hasard, l'accident, l'imprévus sont pour lui des objets privilégiés ; il porte le même intérêt à l'inventivité et aux ruses qui permettent aux sociétés de surmonter leurs "moments critiques".
Voir la vidéo
Documentaires

le (29m29s)

Les émigrés de la pampa / Jean-Christian Tulet

En 1884, une quarantaine de familles aveyronnaises ont tout laissé derrière elles pour suivre François Issaly jusqu'à Pigüé, territoire encore non peuplé de la pampa argentine. A travers la ville, de nombreuses traces témoignent encore de la fondation de cette nouvelle communauté. Outre les monuments commémoratifs des précurseurs, on remarque les traces d'une culture quotidienne qui s'est implantée avec les hommes, l'architecture, le nom des rues... Aujourd'hui, les pionniers de la communauté de Pigüé reposent au cimetière. Cependant, d'autres se souviennent.
Voir la vidéo
Documentaires

le (51m51s)

Mourir à Tokyo / Natacha Aveline

La bulle foncière des années 1985-1990 a profondément modifié le visage de Tokyo. Une bonne partie du tissu pavillonnaire s’est brutalement verticalisé pour donner à la capitale nippone l’allure d’une capitale mondiale. Pris dans la tourmente, les cimetières ont également connu des mutations, parfois même assez spectaculaires. Reste t-il une place pour les cimetières dans la capitale nippone, considérant les fortes contraintes foncières auxquelles elle est soumise ?Le film Mourir à Tokyo témoigne de la résistance opiniâtre des espaces de la mort en dépit de l'explosion urbaine et des mutations, parfois radicales, qui les affectent. L'éclatement du modèle rural de ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h18m46s)

La géographie

Le paradigme de la géographie paraît évoluer entre deux termes depuis l'institutionnalisation de la discipline, à la fin du XIXè siècle. Enracinée dans la tradition, confortée par l'éclat des théories biologiques, la géographie privilégie, avec nuance et refus d'un déterminisme mécanique, la nature comme fixant les conditions de l'activité humaine. A la suite non d'une rupture mais d'un débat complexe, les espaces sont plutôt considérés comme des constructions humaines, sociales, même si on doit tenir compte des mécanismes individuels. Toute une série de changements se dessinent, se chevauchant les uns les autres : par exemple, les paysages agraires sont rapportés ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h12m56s)

Cartographie et systèmes d'information géographique (SIG)

L'évolution actuelle est un tournant dans l'histoire de la cartographie : depuis des siècles les cartes, sous leurs différents formats, étaient soit pliées, comme les cartes routières (et déchirées à l'emplacement des plis...), soit conservées précieusement à plat dans les tiroirs de meubles spécialisés, comme les plans cadastraux. D'une administration à l'autre, d'une ville à l'autre, les échelles étaient différentes, de même, bien souvent, que les systèmes de projection, et leur mise en relation étaient souvent impossibles. La révolution cartographique qui est en cours depuis les années 1980 oblige à reconstruire la totalité de l'information cartographique. La conférence en donnera ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h12m40s)

La mégapolisation : le défi de la ville monde

"La mégapolisation peut être définie comme le processus qui donne une importance accrue aux villes géantes dans l'organisation de l'espace humain contemporain. Cette importance se reflète dans l'augmentation du nombre des mégapoles, de leur population et de leur rôle dans la création et les échanges de biens, de services, de richesses et d'informations. Au cours du 20e siècle, la mégapolisation a banalisé sur la planète la figure de la ville-monde, qui apparaissait autrefois, exceptionnellement, à l'apogée d'une civilisation : la Rome antique, la Byzance impériale, la Bagdad des Califes, la Babel du mythe, la Mexico-Tenochtitlan précolombienne, pour n'en citer que ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte