Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 2945
Entretiens

le (1h16m10s)

Entretien avec Frieda EKOTTO, professeur de littérature comparée et d’études africaines à l’Université du Michigan (USA)

Frieda EKOTTO, enseignant chercheur et écrivain, revient sur son parcours scientifiques et sur les thématiques principales de son oeuvre la littérature africaine et la place de l'Afrique, le genre et la race, l'homosexualité, l'art, axes polymorphes qui abordent de différentes manières la notion centrale de la douleur...Frieda EKOTTO has been a Professor of Afroamerican and African Studies and Comparative Literature at the University of Michigan since 1994. She is the recipient of numerous grants and awards, including a Ford Foundation seed grant for research and collaborative work with institutions of higher learning in Africa. Dr. Ekotto ...
Voir la vidéo
Conférences

le (22m29s)

De l'agrandissement des exploitations agricoles à la transformation des paysages

Entre 1970 et 2010, les deux tiers des exploitations agricoles françaises ont cessé leuractivité, alors que, dans le même temps, la taille moyenne des structures a quadruplé. Ce processus d’agrandissement des exploitations agricoles s’inscrit pleinement dans la « modernisation » de l’agriculture française et européenne à l’oeuvre depuis les années 1960. En Basse-Normandie, région fortement spécialisée dans l’élevage laitier et marquée par la prédominance des paysages de bocage, la transformation des structures agricoles bouleverseles modèles d’organisation spatiale des exploitations laitières et imprime sa marque dans les paysages. En partant du postulat selon lequel les structures paysagères peuvent être abordées comme ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (17m3s)

Petites histoires urbaines. Le temps de la transformation

Marseille. Un guide nous explique la diversité, l’organisation des quartiers et la cohésion qui fait la ville de Marseille. Il nous promène dans le quartier de son enfance, Menpenti, et nous comprenons le rôle de l’aménagement (construction d’uneautoroute, constructions modernes amenant de nouvelles popula-tions, fermeture des petits commerces, etc.), dans la fragmentation physique des quartiers mais surtout dans la fragmentation sociale et de la dynamique collective. De la vie intense des quartiers, ilne reste que des isolats, où « plus rien n’est comme avant » dansles relations sociales. Puis nous partons sur le quartier euro-méditerranée, nouveaucœur de Marseille. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (20m58s)

Favoriser l'adhésion des élus locaux à un plan de paysage

La mise en place de démarches participatives modifie la gouvernance des projets dans lesterritoires (Torre, 2011 ; Berlan-Darqué, Lunginbülh, Terrasson, 2007). Quelle place accorder aux acteurs traditionnels que sont les élus communaux ? Cette question est d’autant plus importante que d’une part, la légitimité des actions portées par le Parc repose sur l’adhésion des communes (Fleury, Prévot-Julliard, 2012) et d’autre part, le portage politique des projets paysagers est indispensable à leur mise en oeuvre (Lardon, Moquay, Poss, 2007 ; Trognon et al., 2012).Dans cette communication, nous présenterons la démarche de médiation paysagère menée auprès des vingt-deux élus de la Communauté ...
Voir la vidéo
Conférences

le (16m50s)

Du jardin sonore vécu à l'élaboration d'une typologie de paysages sonores

Aujourd’hui l'environnement sonore n'est plus uniquement considéré comme une nuisance ouune gêne par notre société, mais comme constituant une ressource environnementale ou culturelle, un capital à préserver (SCHÄFER 1969, BELAKEHAL 2012). Sur le plan législatif par exemple, la directive européenne 2002/45/CE, relative à la gestion du bruit dans l'environnement, prévoit que des mesures soient prises afn d'identifer et de préserver les zones dites « calmes ». Elle porte en elle une vision positive des espaces sonores. En même temps, la notion de « zone calme » incite à un changement de posture vis-à-vis de l’environnement sonore, car le calme ne ...
Voir la vidéo
Conférences

le (0s)

Des "russes d'en bas" aux mobilisations sociales et contemporaines en Russie

Après les mobilisations massives des années "Perestroïka", qu'avaient déjà étudiées Michel WIEVIORKA et son équipe, la société russe sembait avoir plongé dans l'apathie. A partir de 2005, cependant, les mobilisations sociales se multiplient, pour la plupart de dimensions locales et enracinées dans la vie quotidienne. Certaines d'entre elles acquièrent pourtant une dimension plus générale et plus politique. Comment penser les mobilisations collectives en Russie contemporaine dans une société largement apolitique et peu encline aux protestations publiques et solidaires ? Quelle est la place des réalités nationales, locales ou culturelles dans ces mobilisations ? Peut-on y voir une portée politique ? ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (59m24s)

Entretien avec Stefania Tarantino, philosophe, chercheure à l’Université l'Orientale de Naples, Italie

Cet entretien porte sur l'expérience de recherche de Stefania Tarantino, femme philosophe et musicienne, dans le domaine du genre, autour des thèmes de L’originalité des femmes philosophes du XXe siècle face à la tradition métaphysique occidentale, et La pensée du “genre” entre la France et l’Italie et la question de la liberté chez les femmes philosophes au XX siècle. L'entretien est également un portrait d'une femme engagée dans sa communauté consacrant du temps à la vie associative et aux projets d'éducation des femmes.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte