Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 581
Documentaires

le (14m46s)

Chronique des pygmées babongo 2007 : Divination par la chute de morceaux d'écorces

En forêt à proximité de Moughombofouala, 26 fév 2007, (Ogoué Lolo, préfecture de Koulamoutou, Gabon) 1ère partieLoundou Daniel, aidé d'un de ses fils pratique en forêt une consultation divinatoire , au pied et à l'aide de son arbre consacré, pour un jeune urbain, innocent, qui est menacé de mort (physique et mystique) par les parents d'un ami, décédé après qu'il lui ait payé une bouteille d'alcool. Le jeune homme, accompagné de ses parents, vient consulter pour obtenir protection, que ce soit contre ses agresseurs ou la procédure judiciaire mise en branle et plus globalement, santé et ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (6m57s)

Chronique des pygmées babongo 2007 : cueillette rituelle de remèdes

Maison de Loundu Daniel à Moughombofouala, le 26 fév 2007, (Ogoué Lolo, préfecture de Koulamoutou, Gabon) 1 ère partieCHRONIQUE DES PYGMÉES BABONGO 2007 : DIVINATION PAR LA CHUTE DE MORCEAUX D'ÉCORCES2 ème partie : Chronique des pygmées babongo 2007 : cueillette rituelle de remèdesAu retour de la divination en forêt, Loundou Daniel, le devin-guérisseur, accompagné de ses clients, rentre chez lui et s'attache aux reins des amulettes spécifiques. Puis, il conduit son client derrière la maison en commençant par un massif végétal à côté des latrines. Après avoir convoqué les esprits par un claquement rituel sp. d'une feuille contre sa ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (50m16s)

Chronique des pygmées babongo 2007 : Préparation du parfum remède & traitement

Maison de Loundu Daniel à Moughombofouala, le 26 fév 2007, (Ogoué Lolo, préfecture de Koulamoutou, Gabon) 1 ère partieCHRONIQUE DES PYGMÉES BABONGO 2007 : DIVINATION PAR LA CHUTE DE MORCEAUX D'ÉCORCES 2 ème partieCHRONIQUE DES PYGMÉES BABONGO 2007 : CUEILLETTE RITUELLE DE REMÈDES 3 ème partie Pièce-cuisine de la maison de Loundu Daniel à Moughombofouala, le 26 fév 2007 (Ogoué Lolo, préfecture de Koulamoutou, Gabon) : Maquette brute provisoire La troisième phase de la consultation a lieu dans l'espace féminin de la maison, avec l'assistance de l'épouse et du fils du guérisseur. Elle est précédée ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (20m46s)

Chronique des pygmées babongo 2007 : Récital de chant & harpe bwiti par J. B. Matzanga

Moughombofouala, le 27 fév 2007, (Ogoué Lolo, préfecture de Koukamoutou, Gabon) Au cours de l'après-midi, dans le salon de Loundou Daniel, chef du regroupement babongo, Jean Blaise Matzanga, Nzebi par son père, Babongo par sa mère, assistant de l'équipe de recherche et étranger au village, improvise spontanément un récital de son répertoire de chant bwiti à la harpe. En dehors de son plaisir personnel à jouer, J.B. Matzanga est aussi en cour amoureuse auprès d'une jeune fille du village et donc de séduction de ses beaux-parents potentiels. La qualité de l'interprétation retient l'attention des présents, très ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (8m50s)

Chronique des pygmées babongo 2007 : Sortie du masque mokuya

Quartier Babongo de Makoula 28 février 2007 ( Ogoué Lolo, préfécture de Koulamoutou, Gabon) Rangés devant le corps de garde du quartier babongo, les hommes appellent le masque (= l'esprit) mokuya par la danse et le chant. Les femmes et les enfants, assis sur le côté, devant les maisons, soutiennent les hommes par le chant et la frappe des mains Le masque est précédé par son héraut, un adolescent costumé, tenant des feuillages sp. dans chaque main, qui fait le tour du corps de garde en courant, puis revient en accompagnant la danse du masque, ajustant ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (10m16s)

Chronique des Pygmées Babongo, avril - mai 2008 Sourd muet et bègue : leçon de communication non verbale, 16 avril 2008, Doumé

Chronique des Pygmées Babongo, avril - mai 2008 (Gabon) Sourd-muet & bègue : leçon de communication non verbale (10 mn 16)16 avril 2008, Doumé, Ogooué-Lolo, Gabon - Récit d'une séance d'ethnomusicologie - Récit de la découverte  d'oeufs de tortue - Récit de la capture de la tortue accrochée à une ligne - Programme de la séance de travail vidéo - Récits de la misère  - Récit du tir au fusil "foigné" (loupé) par Brice - Transport de deux potamochères et les maux de dos consécutifs - Rémunération ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (20m44s)

Chronique des Pygmées Babongo, avril - mai 2008 Le « temple du Shaolin » : chants d'origine initiatique des femmes avec leurs enfants, 8 avril 2008, Manamana

Chronique des Pygmées Babongo, avril - mai 2008 (Gabon)Le "temple du Shaolin" pour faire court en français : chants d'origine initiatique de femmes avec leurs enfants (20 mn 44)8 avril 2008, Manamana, Ogooué-Lolo, GabonSous titrage en françaisEnregistrement d'une séance de chant et musique entre femmes.ACTEURSLa commerçante de produits vivriers et son enfantJoseph, le politicienMandzola Monique, infirmièreNina, la danseuse de bwiti et ses enfantsHenok, dit "Poupon", fils de Jean Christophe Tenguiles voisinesLipoukou Joseph, le politicienJean Blaise Matzanga "Makunza"Alain EpelboinMONTAGEAlain Epelboin & Annie MarxCAMÉRA-SON : Alain EpelboinAUTEURS-RÉALISATEURS : Alain Epelboin & Jean Blaise Matzanga "Makunza"
Voir la vidéo
Documentaires

le (26m42s)

Chronique des Pygmées Babongo, avril - mai 2008 Divination de la cause de maux de ventre, par la chute de morceaux d’écorces, 13 avril 2008, Doumé

Divination de la cause de maux de ventre par la chute de morceaux d'écorce13 avril 2008, Doumé, Ogooué-Lolo, Gabon (26 mn 42)ACTEURS :Jean Blaise Matzanga "Makunza", le joueur de cithare et devin  Le 1er consultant, Motunga JeanLe 2 ème consultant ,Boudouha "Cheas" Nanda Jurielet les accompagnateursMONTAGE : Alain Epelboin & Annie MarxTRADUCTION NZEBI/FRANCAIS : Jean Marthial, "Master" Jean Blaise MatzangaCAMÉRA SON : Alain EpelboinAUTEURS RÉALISATEURS : Alain Epelboin & Jean Blaise Matzanga, "Makunza"
Voir la vidéo
Documentaires

le (17m4s)

Sous le signe du saturnisme : Paris 1991-1993

Sous le signe du saturnisme : Paris 1991-1993Témoignage sur les conditions de vie insalubres d'immigrés afiricains à Paris et sur les problèmes de santé graves (satumisme) provoqués chez les enfants par l'ingestion de sels de plomb contenus dans les peintures des cages d'escaliers et des appartements.Suivi des enfants concernés sur un terrain vague aménagé en terrain d'aventures, puis visite à domicile rue des Vignolles.Un historien du quotidien parle de l'origine de ces immeubles dits "de rapport" et explique ainsi leur état de vétusté prononcée.La visite de familles habitant ce genre de logements montre leurs conditions de vie très précaires lors ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte