Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 568
Label UNT Témoignages

le (24m48s)

Au bout de mes rêves

"Comme beaucoup de gens, j'ai envie de vivre intensément, que ce soit dans ma tête ou avec les quelques moyens physiques qu'il me reste ". Ainsi parlait Stéphane (17 ans) atteint de myopathie, grâce à qui HANDI CAP EVASION et la joëlette ont vu le jour. Elle est un fauteuil mono-roue avec brancards avant et arrière, une suspension et un frein. Dans la Cordillière Blanche (nord du Pérou), 4 personnes handicapées motrices ont vécu, en octobre 1997, une aventure humaine extraordinaire, ont réalisé une première et un exploit physique. Cette aventure mobilise trois semaines de 23 personnes de nationalité différente. ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (20m0s)

Instrumentation réutilisable : de l'utilisateur à la stérilisation

Réalisation d'un film à visée pédagogique du circuit de l'instrumentation réutilisable de l'utilisateur à la stérilisation. Ce film est un descriptif des différentes étapes de la prise en charge de l'instrumentation réutilisable : la pré-désinfection au bloc opératoire, la lavage, le conditionnement et la stérilisation en stérilisation centrale. Origine FILMED 2002 - 102 4501 076 ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (7m21s)

Traitement d'un uretère rétrocave par chirurgie laparoscopique transpéritonéale

Introduction : l'uretère rétrocave est une anomalie congénitale rare. L'incidence est de 0 .9/1000 avec un ratio homme-femme de 3/1. Il s'agit d'une anomalie de développement de la veine cave au cours de l'embryogénèse. Ce film décrit le traitement laparoscopique d'un uretère rétrocave chez un patient symptomatique ayant une fonction rénale conservée. Matériel et méthodes : de mai 2002 à mai 2003, 3 patients ont été pris en charge pour un uretère rétrocave symptomatique. Dans un cas, une simple surveillance a été décidé devant des douleurs de faible intensité bien calmées par des antalgiques de niveau 1. Dans 2 cas, ...
Voir la vidéo
Label UNT Autres

le (7m0s)

Caractéristiques anatomiques et dissection des artères honteuses internes accessoires

Introduction : Les artères honteuses internes accessoires sont rencontrées dans environ 4 % des patients dans les grandes séries de prostatectomies radicales. Il existe une incertitude sur leur rôle fonctionnel dans la récupération de l'érection lors de la prostatectomie radicale avec préservation des pédicules neurovasculaires et la conservation de ces artères est souhaitable si elle est techniquement possible. Méthode : Dans notre série de 400 prostatectomies radicales par voie transpéritoénale, des artères honteuses internes accessoires ont été identifiées dans 4 % des cas, uni ou bilatérales. A partir de notre vidéothèque, nous avons sélectionné des cas où de telles artères ...
Voir la vidéo
Label UNT Autres

le (7m0s)

Traitement de l'incontinence urinaire d'effort associée à une cystocèle

Traitement de l'incontinence urinaire d'effort associée à une cystocèle par cervicocystopexie à l'aide de bandelettes vaginales. En cas de cystocèle importante et d'incontinence urinaire associée, l'excès de tissu vaginal peut être aisément utilisé comme bandelette dont la charnière est située sous le col vésical et l'élévation permet la cervicocystopexie. La suture bord à bord de la brèche vaginale est suffisante pour réduire efficacement la cystocèle sans qu'une promontofixation ne soit nécessaire. Nous avons réalisé cette intervention la première fois en 1974. Depuis nous l'avons amélioré et en présentons les différents temps. Temps périnéal : dissection et prélèvement de la bandelette ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (9m0s)

Aspects vidéoendoscopiques des séquelles tardives du tubage trachéal prolongé

Une enquête sur les complications tardives du tubage trachéal prolongé a été menée par l'équipe de rééducation d'une Unité d'Eveil. L'originalité de ce travail est de présenter les aspects vidéoendoscopiques des séquelles rencontrées. Sans être exhaustif, le recensement des lésions rapportées permet de sensibiliser à l'intérêt des contrôles endoscopiques systématiques, même au stade tardif des soins rééducatifs. La révélation de telles complications permet de prévenir les accidents respiratoires dans une unité de soin et de rééduation où les préoccupations habituelles sont différentes. ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (39m41s)

La souffrance du soignant dans une unité de soins palliatifs

La souffrance du soignant en Unité de Soins Palliatifs résulte d'abord d'une situation ressentie comme un échec thérapeutique, véritable "deuil" du soin curatif. Quand les soignants parlent ensemble de cette souffrance, il s'ensuit un équilibre qui favorise la démarche de soins palliatifs et d'accompagnement et la réalisation de projets. Mais il faut poser une frontière entre vie professionnelle et vie privée et savoir mettre un frein dans sa relation avec le patient. Parfois des situations difficiles remettent tout en cause. Et la théorie ne sait pas faire passer les émotions vécues quotidiennement en unité de Soins Palliatifs. ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (6m0s)

Laparoscopie et obstructions vaginales chez l'enfant

Les obstructions vaginales chez le nouveau-né ou l'adolescente sont des affections rares dont le retentissement n'est pas toujours facile à apprécier, de même que le pronostic et le but de ce travail était d'évaluer l'intérêt de la coelioscopie dans la recherche de malformations génitales associées et d'éventuelles complications. A partir de 4 observations (1 hydrométrocolpos néo-natal, 2 hématométrocolpos, 1 bilan de puberté précoce), nous avons pu décrire avec précision des malformations utérines et tubaires associées dans 2 cas (1 hématométrocolpos droit avec duplication utérovaginale et un syndrome de Mayer-Rokitanski-Kuster-Hauser), ainsi que le retentissement péritonéal du reflux tubaire (un hydrométrocolpos néo-natal ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (10m0s)

Prostatectomie radicale rétropubienne en hyperlordose extrême et hypotension contrôlée

Cette technique inspirée de l'école de P.C. Walsh à Baltimore, associée au clampage hypogastrique bilatéral, apporte deux avantages : - l'hyperlordose prononcée crée une ouverture du pelvis sur la charnière L5-S1, un peu à la manière d'un éventail. L'apport technique est important car la prostate et l'urètre sont superficialisés permettant une dissection facile et rapide. - L'anesthésie péridurale, associée à l'anesthésie générale, crée une hypotension et une vasoplégie, bloquant le retour veineux dans le territoires déclives. La technique est décrite en s'appuyant sur une série comparative de 160 patients, 105 patients ayant bénéficié de cette méthode. L'atout majeur est la ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte