Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 567
Label UNT Documentaires

le (9m0s)

Dissection trans-urétrale des vésicules séminales

La dissection trans-urétrale des vésicules séminales sous contrôle de la vue est techniquement faisable. Elle facilite le temps postérieur de la prostatectomie radicale. La dissection est faite à l'aide d'un résecteur double courant. Dans un premier temps, la libération de la face antérieure des vésicules séminales et des ampoules déférentielles commence au niveau du col vésical, dans un plan sous trigonal. Dans un deuxième temps, la section partielle de l'urètre a été effectuée en amont du sphincter strié sous bandelette neuro-vasculaire. La section de l'urètre avec la traction sur la prostate, diminue à priori les lésions traumatiques du sphincter strié. ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (9m0s)

Le C des calculs de l'uretère avec le lithotripteur EDAP LT O1 à repérage échographique

Les résultats de 143 lithiases urétérales traitées avec l'EDAP LT 01, sont analysés en fonction de la localisation lithiasique sur l'uretère, la nécessité de la manipulation urétérale, et de la position du patient lors du tir. L'uretère est divisé en 6 segments : la jonction urétérale (UPJ), l'uretère proximal (PU1 et PU2), l'uretère médian (MU), et l'uretère distal (D1 et D2). Tout confondu, le taux de fragmentation (FR) est de 72% se détaillant en : UPJ (89%, 26/29), PU1 (86% 13/15), PU2-MU (62% 15/24), DUI (59% 25/42), DU2 (72%, 24/33). Aucune anesthésie, ni aucune prémédication intra-veineuse n'a été utilisée. 28% ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (9m0s)

Uretéroscopie rigide : intérêt du ballonet pour éviter la migration des fragments lithiasiques

L'utilisation de l'urétéroscopie pour résoudre l'encombrement de l'uretère lombaire et pelvien par multiples fragments de calcul a le risque éventuel de voir les fragments migrer jusqu'au rein, faisant échouer le propos final : l'extraction totale des fragments lithiasiques. Ce film illustre les nouvelles possibilités offertes en urétéroscopie grace à l'utilisation d'un ballonet gonflé au dessus du calcul pour éviter de voir remonter les restes lithiasiques. Le ballonet est introduit pour voie rétrograde ou antérograde. Notre expérience nous a permis d'apprécier les avantages de cette technique par rapport à l'instrumentation traditionnelle. ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (9m0s)

Soutènement du col vésical par pelviscopie

Pour traiter l'Incontinence Urinaire d'Effort de la femme (stade II ou III), les auteurs proposent le soutènement du col vésical à l'aide d'une bandelette de Gore Tex fixée aux ligaments de Cooper. La bandelette est mise en place par double abord : pelviscopique et vaginal. La technique est décrite dans son originalité : la pelviscopie, l'utilisation d'un ballon de dissection donne un bon accés au col vésical et aux ligaments de Cooper, les 3 trocards de 10 sont ombilical, sus-pubien, dans la fosse iliaque droite. La bandelette est passée sous le col à l'aide d'une incision vaginale. Elle est fixée ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (9m0s)

Les tumeurs superficielles de vessie : diagnostic, traitement et surveillance

Après avoir situé la place et l'évolution des tumeurs superficielles de vessie (Ta,Ti, Cis), les principaux signes cliniques et paracliniques sont illustrés par des images échographiques et endoscopiques de tumeurs vésicales. Le traitement des tumeurs superficielles est avant tout endoscopique avec la résection complète des lésions. Les instillations endovésicales (BCG et MITOMYCINE) sont fréquemment utilisées. Origine FILMED 1995 - 96 5204 113 ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (9m1s)

Interêt de la colposuspension percutanée avec colpoplastie

INTRODUCTION : Le but de cette nouvelle procédure chirurgicale est de traiter l'incontinence urinaire d'effort féminine en améliorant l'amarrage inférieur et supérieur et en gardant les avantages des techniques percutanées. METHODE : Un lambeau vaginal quadrangulaire en regard de la zone de mobilité uréthrale est incisé en complément des incisions latérovaginales antérieures. L'amarrage des fils non résorbables prend l'épaisseur vaginale et le tissu fibreux péri-uréthral. Les fils de suspension sont remontés par ponction dans l'espace de Retzius, en avant des muscles droits pour être amarrés entre eux et au tissu solide fibreux pré-pubien. La paroi vaginale antérieure est mobilisée vers ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte