Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 567
Label UNT Documentaires

le (9m52s)

Treatment of dunning R3327 prostatic adenocarcinoma in rats by ablatherm

The experimental Dunning R 3327 prostatic adenocarcinoma is developped in Fisher/Copenhague hybrid rats. The Mat-Ly Lu subline is the most agressive : approximately 20 days after subcutaneous inoculation, the animal presents a large tumor associated with multiple metastases which provoke death. The ablatherm is an extracorporal treatment device which generates high energy focused ultrasounds. It is made up of a shot device (which includes a 7,5 KW amplifier, a pulse generator, a frequency generator and a 1 MHz transducer), a localization device (which includes a strereotaxic arm and an ultrasound) and a computer for both ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (9m54s)

Abord coelioscopique de l'uretère ilio pelvien : à propos d'un cas de polype fibro épithélial géant

Le polype fibro épithélial de l'uretère est une lésion rare et exceptionnellement symptomatique. Son éxérèse par coelioscopie reste une éventualité rarement décrite. Nous rapportons ici un cas de polype fibro épithélial chez un jeune patient de 30 ans qui vient consulter pour des brûlures urétérales et dont l'échographie révèle l'existence d'un polype fibro épithélial de l'uretère pelvien accouché par le méat. L'abord coelioscopique permet de découvrir l'existence d'une invagination de l'uretère sur deux centimètres. L'exérèse de la lésion a pu être faite sous coelioscopie de manière satisfaisante et conservatrice démontrant la faisabilité de la coelioscopie comme alternative à l'abord chirurgical ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (9m55s)

Renforcement pariétal par plaque de goretex agrafée

La cure chirurgicale des éventrations larges ou récidivées, ou de certaines atonies musculaires mal tolérées, justifie l'utilisation d'un renforcement pariétal. La très bonne tolérance, la solidité des plaques de GORETEX a justifié son utilisation qui est présentée dans 2 cas, associée à une fixation par agrafage à la pince mécanique. Une voie d'abord large, de préférence abdominale, une prévention des risques septiques, une contention pariétale post-opératoire sont fondamentales pour assurer à cette technique un bon résultat immédiat et à long terme. ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (9m55s)

Témoignage de trois greffés rénaux Vietnamiens, 10 mois après leur opération

Complémentaire au film "QUATRE DEUX UN" (reportage sur une mission de médecine humanitaire menée au VIETNAM par une équipe chirurgicale du CHU de Liège, BELGIQUE), ce document retrace le témoignage de 3 patients Vietnamiens ayant bénéficié d'une greffe de rein. Un médecin les interroge sur les effets secondaires des médicaments, leur état de santé, la reprise de la vie quotidienne, leur alimentation. Les greffés ne sont plus obligés d'aller à l'hôpital tous les jours. Tous sont satisfaits de l'opération. Le traitement coute 340 euros par mois. ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (9m55s)

Prostatectomie radicale coelioscopique pour cancer avec abord antérieur des vésicules séminales

4 trocarts sont mis en place après insufflation de la cavité abdominale et de l'espace de Retzius. Les canaux déférents et les VS seront libérés après ouverture du col vésical et le feuillet postérieur du Denonvilliers sera ouvert une fois cette libération obtenue. Les principaux avantages sont : un temps intra-abdominal minimal, sans nécessité de libérer l'espace de Douglas, une très bonne exposition et préservation des bandelettes neuro-vasculaires et une diminution de la durée opératoire. 147 PR ont été réalisées selon cette approche par 2 opérateurs. La durée opératoire était en moyenne de 14 minutes (100' - 230'). Le taux ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (9m55s)

Néphrectomie polaire inférieure coelioscopique assistée par radiofréquence

La chirurgie partielle du rein par laparoscopie se heurte aux difficultés de l'hémostase. Ce film décrit une technique d'hémostase parenchymateuse per-laparoscopique utilisant la thermocoagulation par radiofréquence. Après libération du pôle inférieur conservant le revêtement graisseux recouvrant un adénocarcinome de 40 mm, une aiguille de radiofréquence introduite par un des trocarts permet une thermocoagulation sur la future ligne de section parenchymateuse. 9 points d'entrée permettant la réalisation de 33 impacts sur une durée totale de 24 minutes seront nécessaires. La section est totalement exsangue. La voie excrétrice, protégée par une double J, est suturée. Les suites furent simples. ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (9m56s)

Proctectomie, anastomose iléo-anale sur réservoir

Description et illustration des temps successifs de l'intervention et notamment de : - l'exérèse rectale "au plus près" de la paroi ; - la plastie mésentérique après le choix du procédé en fonction de la distribution vasculaire ; - la confection du réservoir en J (avec les diverses options techniques possibles) ; - l'anastomose iléo-anale par viscérosynthèse ; - l'iléostomie temporaire de protection. [Programme mis en ligne dans le cadre du partenariat UMVF / Médiathèque centrale de la CIDMEF] ...
Voir la vidéo
Label UNT Vidéocours

le (9m57s)

Le col vésical : véritable noeud stratégique - Tactique opératoire en cas de lobe médian

Lors de la prostatectomie radicale laparoscopique, l'ouverture du col vésical et l'accès à l'espace postérieur restent le temps le plus délicat. Après avoir détaillé un cas classique de préservation du col, ce film détaille le cas particulier du lobe médian, comment l'appréhender et gérer cette difficulté en tentant de préserver au mieux le col. Le mieux est un diagnostic pré opératoire par échographie. La tactique opératoire est décrite. Origine FILMED 2005 - ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte