Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 567
Documentaires

le (9m59s)

Apport du Da Vinci S dans la prostatectomie extra-péritonéale rétrograde laparoscopique

La prostatectomie extrapéritonéale rétrotrade laparoscopique (PERL) est la seule technique qui reproduit fidèlement la prostatectomie rétropubienne classique.Ce film illustre l'utilisation du robot Da Vinci S dans l'espace extra-péritonéal. Le système d'articulation des bras du système S a été entièrement repensé, plus fluide, avec plus de débattement et moins d'encombrement. cette nouvelle ergonomie permet une dissection rétrograde aisée de la prostate. La vidéo montre des séquences de préparation de l'accès extra-péritonéal, l'installation du robot et du déroulement de l'intervention avec dissection rétrograde et bandelette neuro-vasculaireFILMED_107-5204-1732007
Voir la vidéo
Documentaires

le (9m59s)

Apport du Da Vinci S dans la prostatectomie extra-péritonéale rétrograde laparoscopique

La prostatectomie extrapéritonéale rétrotrade laparoscopique (PERL) est la seule technique qui reproduit fidèlement la prostatectomie rétropubienne classique.Ce film illustre l'utilisation du robot Da Vinci S dans l'espace extra-péritonéal. Le système d'articulation des bras du système S a été entièrement repensé, plus fluide, avec plus de débattement et moins d'encombrement. cette nouvelle ergonomie permet une dissection rétrograde aisée de la prostate. La vidéo montre des séquences de préparation de l'accès extra-péritonéal, l'installation du robot et du déroulement de l'intervention avec dissection rétrograde et bandelette neuro-vasculaire.FILMED_107-5204-1732007
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (9m59s)

Voies d'abord et difficultés techniques de l'implantation pénienne

Les différentes voies d'abord des prothèses semi-rigides et des implants souples sont décrits et filmées. La mise en place de l'implant souple est détaillée. On insiste sur les erreurs à ne pas commettre. Repérage de l'artère caverneuse. Conservation du tissu caverneux. Choix de la longueur de l'implant. Fermeture des corps caverneux. Prévention de l'infection. Origine FILMED : 93 5204 097 ...
Voir la vidéo
Label UNT Autres

le (10m0s)

Vaginal repair of vaginal prolapse

Although urologists deal much more lften with urinary stress incontinence than with vaginal prolapse, they need to handle a safe and easy procedure to cure the elderly females presenting with mild incontinence and major vaginal prollapse. The technique we describe is derived grom the Manchester operation and is easy to perform and very versatile : the three steps, anterior colporraphy, amputation of them according to the patient's type of lesion, as determined through clinical examination. The videotape demonstrates these steps live and in sketches. It shows that this opperation leaves a restored vagina in both direction and capacity, thus allowing ...
Voir la vidéo
Label UNT Autres

le (10m0s)

Nephrectomie droite par lomboscopie

L'intervention montre une néphrectomie droite par lomboscopie. Après la mise en place des trocarts au contact de la capsule, le CO2 est insufflé ce qui permet d'obtenir une loge péri-rénale sans utilisation d'un ballon. Les autres trocarts sont mis en place sous contrôle de la vue. Le rein est disséqué puis le hile est abordé, les petits vaisseaux sont clippés et sectionnés. L'artère rénale est bien mise en évidence et elle est sectionnée à l'endo-GIA. La veine rénale est disséquée et sectionnée selon la même technique. L'ensemble du rein est disséqué et il est extrait en agrandissant très légèrement l'incision ...
Voir la vidéo
Label UNT Autres

le (10m0s)

Traitement in situ des calculs uretéraux par lithotripsie extracorporelle

Les principales caractéristiques du lithotripteur à ondes de choc électromagnétiques (Lithostar), l'installation des patients en décubitus dorsal ou ventral (pour les calculs de l'uretère iliaque) la fragmentation suivie en scopie pulsée ou par radiographie, sont présentées dans un film vidéo ainsi que les résultats de cette technique thérapeutique. En 1 an, 230 patients consécutifs ont été traités par ondes de choc extracorporelles à pleine puissance (19 KV) : 90 calculs lombaires (3 000 impacts en moyenne), 7 iliaques (4 000 impacts) et 133 pelviens (2 800 impacts). 17 fois (7,4 %) 2 sessions thérapeutiques ont été nécessaires, 2 fois (0,8 ...
Voir la vidéo
Label UNT Autres

le (10m0s)

Nouvelle endoprothèse uréthrale prostatique définitive en nitinol

L'indication d'une endoprothèse prostatique est encore un sujet débattu. Cependant, chez certains patients définitivement inopérables, pour des raisons anesthésiques et qui bénéficent encore d'une certaine autonomie, l'obstacle prostatique peut être levé de façon simple, sous anesthésie locale pure grâce à la mise en place de prothèse définitive. Ce concept est déjà connu depuis 5 ans et les évaluations récentes montrent une certaine difficulté pour bien positionner la prothèse et des complications liées à cette éventuelle mauvaise position : incrustation, infection et défaut d'épithélialisation. Une nouvelle endoprothèse métallique, en Nitinol, (Elastalloy*) a été mise au point. Le fil métallique unique est ...
Voir la vidéo
Label UNT Autres

le (10m0s)

Pyélectomie partielle par voie percutanée: nouvelle approche chirurgicale par section et coagulation avec laser contact SLT

Le traitement des tumeurs superficielles de la voie excrétrice supérieure est sujet à controverse. En respectant rigoureusement les critères permettant a priori une chirurgie conservatrice (tumeur unique, pTa et de bas grade, chez un patient acceptant un suivi régulier), il est techniquement possible, par voie percutanée, de réaliser une chirurgie d'exérèse précise et carcinologique. En effet la fibre du laser SLT (source Nd:YAG) munie d'un petit saphir (chisel 2,5) avec une puissance faible (12 à 15 watts) permet d'inciser tout en coagulant les parois de la voie excrétrice. Ainsi par voie percutanée, il est aisé de libérer et d'extraire une ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte