Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 400
Documentaires

le (15m34s)

Le Chancre coloré du platane - Première étape de lutte

Depuis les années 40, des milliers de platanes de la région Provence - Alpes - Côte-d'Azur, d'Italie et depuis peu de Suisse, sont atteints d'une maladie fongique incurable provoquée par un champignon ascomycète, Ceratocystis fimbriata. Des chercheurs de l'I.N.R.A. en Avignon ont mis au point une méthode de détection biologique permettant de mieux cerner l'étendue des contaminations et d'éviter d'abattre les platanes encore contagieux. Parallèlement, l'I.N.R.A. de Montpellier cherche à créer un hybride résistant au chancre. Vues réelles - macro et microcinématographie en image/image - vues aériennes.
Voir la vidéo
Conférences

le (23m35s)

[COLLOQUE] GENTREE Final Conference 27-31 January 2020 séance 1

GENTREE Final Conference : Georges LINARÈS · Jean-Philippe NABOT · Bruno FADYGENTREE Final Conference 'Genetics to the rescue - managing forests sustainably in a changing environment' 27-31 January 2020, Avignon, Francehttp://www.gentree-h2020.eu/Georges LINARÈS - Vice President for Research of Avignon University · FranceJean-Philippe NABOT - President of Provence-Alpes-Côte d'Azur INRAE center · FranceBruno FADY - INRAE Avignon · FranceWelcome addresses and setting the scene
Voir la vidéo
Conférences

le (40m13s)

[COLLOQUE] GENTREE Final Conference 27-31 January 2020 séance 9

GENTREE Final Conference :Andrew J. ECKERT - Virginia Commonwealth University Richmond · USA GENTREE Final Conference 'Genetics to the rescue - managing forests sustainably in a changing environment' 27-31 January 2020, Avignon, Francehttp://www.gentree-h2020.eu/ Andrew J. ECKERT - Virginia Commonwealth University Richmond · USA : Old questions, new data and the description of local adaptation  
Voir la vidéo
Conférences

le (45m38s)

[COLLOQUE] GENTREE Final Conference 27-31 January 2020 séance 24

GENTREE Final Conference : Sally AITKEN - University of British Columbia Vancouver · Canada GENTREE Final Conference 'Genetics to the rescue - managing forests sustainably in a changing environment' 27-31 January 2020, Avignon, Francehttp://www.gentree-h2020.eu/Sally AITKEN - University of British Columbia Vancouver · Canada : Phenotypic and genomic evidence for climate adaptation in North American conifers
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (2m17s)

Volvox et son rotifère parasite

Certaines colonies de Volvox hébergent des commensaux ou des parasites. C'est le cas ici où un rotifère s'est introduit dans un Volvox et broute à loisir les cellules somatiques, provoquant des lacunes bien visibles au sein de la colonie. Ascomorphella volvocicola, le rotifère parasite précipite ainsi la désagrégation et la mort de la colonie parasitée dont il manque de nombreuses cellules et qui apparaît comme "mitée". Une fois installé dans son hôte, le rotifère peut y pondre un oeuf.
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (2m49s)

Spirulina, le "serpent de mare"

Les eaux douces de nos mares stagnantes renferment de nombreuses cyanobactéries dont certaines sont filamenteuses et hélicoïdales. Elles ne possèdent pas de cloisons membranaires internes et notamment pas de noyau. On y observe des thylacoïdes qui assurent la photosynthèse grâce à de la chlorophile. On trouve également de la phycocyanine qui peut procurer une dominante bleue aux cyanophycée. Dans son milieu aquatique, tournant sur elle-même dans un mouvement de tire-bouchon d'une régularité parfaite, Spirulina progresse à chaque tour de spire et dévoile son aspect serpentiforme d'une extraordinaire longueur.
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (3m37s)

les diatomées, le déplacement

De mer ou d'eau douce, et malgré une profusion planétaire, les diatomées sont toujours construitessur le même schéma : une algue unicellulaire dans un exosquelette siliceux bivalve, le frustule. Plus de 100000 espèces sont répertoriées. En voici quelques-unes : Pinularia, Petrodyction gemma, Triceratium favum, Navicula, Gomphonema acuminatum, Licmophora dalmatina. Pour les formes libres, le déplacement est assuré par la secrétion d'un mucilage au niveau du raphé, sorte de gouttière séparant les deux valves. Le mucilage s'écoule dans le sens opposé du mouvement. Cette séquence montre essentiellement  des Pinularia et des Navicula. La direction du mouvement peut s'inverser en fonction des ...
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (2m3s)

Phacus longicauda, protiste vert

Phacus longicauda, algue unicellulaire, se meut grâce à un flagelle. Elle appartient au groupe des euglènophytes et comporte de nombreux chloroplastes lenticulaires qui lui donnent une couleur verte intense. Au centre, on distingue un gros grain de paramylon, polysaccharide de réserve différent de l'amidon. La tache rouge antérieure correspond à l'organite photosensible qui informe Phacus sur la direction de la lumière vers laquelle il s'oriente. Tout à fait antérieurement, un flagelle tournoie comme les ailes d'un hélicoptère et tracte l'algue vers l'avant.
Voir la vidéo
Label UNT Documentaires

le (2m22s)

Euglena oxyura, protiste vert

Comme l'ensemble des euglèniens, Euglena oxyura renferme de nombreux chloroplastes qui lui donnent une couleur verte intense. Le cytoplasme peut renfermer plusieurs paramylons. A l'avant, la tache rouge représentel'organite photosensible qui informe l'euglène sur la direction de la lumière vers laquelle elle s'oriente. Enfin, tout à fait en avant, un flagelle tractant assure la locomotion de l'algue. Cette locomotion hélicoïdale est dûe à la forme de la cellule elle même hélicoïdale, qui imprime un mouvement tournant à la nage de l'algue.
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte