Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 16214
Entretiens

le (30m31s)

L'anthropologie anglaise, une histoire de famille

Ce programme consacré à l'histoire de l'Anthropologie Britannique se propose de retracer l'histoire de la discipline à travers les différentes étapes théoriques et les interprétations qui ont contribué à son évolution au sein du monde académique anglo-saxon. Adam Kuper évoque cette histoire de l'Anthropologie Britannique comme une histoire de famille. Les croquis qu'il dessine sont pris « sur le vif », « de l'intérieur », revendiquant ce point de vue à la fois exceptionnel et contraignant. Son entretien est accompagné par des notes de synthèse qui aident à retracer le contexte culturel et historique dans lequel ces anthropologues se positionnent. ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h54m50s)

La littérature géographique

Depuis 1999, Frank LESTRINGANT est professeur de littérature française de la Renaissance à l’Université de Paris IV-Sorbonne ; directeur du centre Saulnier, centre de recherche sur la création littérraire en France au XVIe siècle, membre de l’École doctorale III (littératures françaises et comparée) de l’Université Paris IV-Sorbonne. Spécialiste des voyages français au Nouveau Monde, au XVIe siècle, et plus généralement de la littérature géographique, il a publié quelque deux cents articles et une trentaine de livres.
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h30m10s)

Entre la compétence et la performance : une Renaissance des langues maternelles

Le séminaire couvre le domaine de l’anthropologie linguistique (au sens américain du terme), de l’anthropologie de la Parole ou de l’énonciation (performance), en particulier dans les arts vivants (performing arts) comme le théâtre, l'anthropologie cognitive (ethnoscience) et les interfaces de l'anthropologie sociale et culturelle avec la linguistique, la philosophie, la théorie littéraire, en particulier la narratologie, et la psychanalyse. Il s’adresse à trois auditoires. Les uns s’intéressent aux langues: les langues en contact, les rapports de force entre les langues, le bilinguisme. Les autres s’intéressent à la parole: la parole et le geste, les situations interactionnelles, les arts vivants ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h1m19s)

Les Paradoxes de la Modernisation Capitaliste

Martin HARTMANN est assistant scientifique à l'Institut de Philosophie de la Johann Wolfgang Goethe-Universität ainsi que chargé d'études à l'Institut de Recherches Sociales de Francfort-sur-le-Main (Allemagne) dans lequel il dirige depuis octobre 2002 le groupe de travail "Théorie de la société et philosophie sociale".Il travaille aujourd'hui, à l'initiative de l'Institut de Recherches Sociales et en coopération avec le sociologue et directeur de l'Institut Axel Honneth, au développement d'un programme consacré à l'étude des paradoxes de la modernisation capitaliste.
Voir la vidéo
Séminaires

le (1h1m27s)

Alexandrie dans la littérature française du XXe siècle : histoire d'une bibliothèque engloutie

Depuis 1998, le Centre de Recherche sur la Littérature des Voyages (CRLV) publie sur son site web (www.crlv.org ) les séminaires annuels qu’il organise en Sorbonne. Á ce jour (2005), huit séminaires sont en ligne. Depuis l’année universitaire 2004-2005, deux séminaires fonctionnent en parallèle ; le premier est dans la continuation des autres sur la littérature ancienne (XVIe-XVIIIe siècle), le nouveau s’intéresse à la période moderne, suivant en cela l’évolution du CRLV vers les études couvrant la totalité du corpus depuis la fin du Moyen Âge. Conçu thématiquement, chaque séminaire offre une suite de conférences par les meilleurs spécialistes français ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h8m35s)

Modernité et judéité - I

Betty ROJTMAN est titulaire de la chaire Katherine Cornell de littérature comparée à l’Université Hébraïque de Jérusalem. Elle a fondé, en 1992, et dirigé plusieurs années le centre de recherche Desmarais pour la culture française, à caractère interdisciplinaire. A Paris, elle collabore avec le Collège International de Philosophie, où elle a présenté de nombreux séminaires. Sémioticienne de formation, elle a d'abord pratiqué l'analyse du discours théâtral, avant de s'orienter vers une approche plus philosophique des textes contemporains et sa mise en dialogue avec les principes idéologiques et méthodologiques de l'herméneutique juive.
Voir la vidéo
Documentaires

le (19m18s)

Marburg en Angola à Uige en avril 2005: chanson trio contra Marburg ->

Réalisation de la chanson “ O trio contra o Marburg ” (Trois musiciens contre Marburg) réunissant Amadeu Cardoso, Kitoco, Cumbo André alias “ Cobra ”, trois musiciens célèbres de Uige rendant hommage à leur collègue Neru, décédé de Marburg. Cette chanson basée sur le rythme Kilipanga populaire à Uige (deux guitares et une percussion) est une synthèse de l’inspiration des musiciens et d’un texte rédigé par l’équipe de mobilisation sociale et les anthropologues. Le texte est dit successivement en langue portugaise, kikongo, umbundo, lingala et française.La chanson a été diffusée systématiquement par voitures équipées de « lance-voix » et à la radio.Le texte initial fourni aux chanteurs et ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (34m21s)

Marburg en Angola à Uige avril 2005 : funérailles de crise : le tailleur et les siens

A Nganakamana, village proche de Uige en Angola, les équipes OMS initient des enterrement sécurisé humanisés intégrant des temps essentiels des rites funéraires autochtones : participation du frère du défunt, respect des pleurs funéraires, mise dans le sac mortuaire et dans le cercueil des vêtements du défunt proposés par la famille, fermeture du cercueil par le frère, mise à disposition d'un véhicule de transport, transport et enterrement du cercueil par les parents équipés de gants, respect des temps de prière et de chant, accompagnement du convoi funéraire et de l'enterrement par les équipes d'intervention, ablution des mains à l'eau chlorée ...
Voir la vidéo
Documentaires

le (23m26s)

Marburg en Angola à Uige en avril 2005 : mise en bière d'une petite fille

Mise en bière d'une petite fille au cours de l'épidémie de fièvre hémorragique à virus Marburg à Uige (Angola) en avril 2005.Ce film montre la façon dont l'habillage de tenues de protection personnalisées (TPP) doit avoir lieu à domicile, en y associant un membre de la famille. Il souligne le fait, qu'une fois le cadavre disposé dans un sac mortuaire étanche et soigneusement désinfecté, puis l'ensemble déposé dans un cercueil avec désinfection complémentaire, celui-ci peut être manipulé sans risque par la famille. Elle peut ainsi se réapproprier les funérailles et construire son travail de deuil.Arrivée de l'équipe d'intervention à domicile.Habillage ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte