Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 17486
Label UNT Documentaires

le (20m20s)

Télédétection radar

Principes et applications d'un radar imageur, le Varan-S. Développé par le CNES, ce type de radar est actuellement aéroporté mais devrait à l'avenir être installé sur des satellites. Les principes de fonctionnement du radar imageur et de la technique de l'ouverture synthétique, la modulation de l'image radar par la surface de la cible (rugosité du sol, eau) ou par le relief (en particulier en montagne) sont expliqués par des animations et des images radar Varan et Seasat. Plusieurs applications à l'observation de la Terre (la végétation, les reliefs, le milieu marin) sont décrites : - Au CESR à Toulouse, les ...
Voir la vidéo
Conférences

le (59m21s)

Can it be done in software ?

The symbiosis of software with computer, sensors and actuators creates a new kind of physical engineering system. Robots used in space exploration and GPS - on the ground, GPS is just a "giant Kalman filter" - are great examples. But the future potential is difficult to estimate. One view - mine - is that the future depends on mathematics, on system theory broadly interpreted.. After recalling, very briefly, the successes and limitations of linear systems theory, I shall outline a broad pathway ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h53m49s)

Yves, Lucy. Les PCEM2 de Nancy parrainés par Yves Coppens

Yves Coppens est actuellement l'un des plus grands spécialistes français de l'évolution humaine…. Homme de terrain il a entrepris de nombreux chantiers de fouilles souvent fructueuses comme, par exemple, la découverte de la célèbre Lucy.… Homme de réflexion, il a développé plusieurs théories sur les hominidés et les panidae.… Homme tout simplement, il a su se remettre lui-même en cause et abandonner ses idées quand les faits étaient contre lui (East Side Story). Dans cette conférence, il retrace l'histoire de sa vie scientifique et de ses découvertes à travers des anecdotes..OrigineCanal U/Médecine 2006GénériqueConférencier : Pr. Yves Coppens Réalisation : F. ...
Voir la vidéo
Conférences

le (58m46s)

Les flux d'images à l'ère du numérique : mort ou Renaissance de l'image ?

La conférence s’intéressera à la fois aux images relevant du « sans-art », telles les images de la télévision et d’internet, et aux images revendiquées par l’art. Dans le domaine du « sans-art », la réception en flux et en zapping des photos numériques via internet et, pour l’art, la pratique de la photographie numérique remplacent souvent l’image elle-même. Ce constat amène à se poser plusieurs questions : l’image serait-elle menacée de disparition ? Un flux d’images est-il encore une image et à quelles conditions ? Quels sont les paradigmes qui conviennent le mieux pour parler des « flux d’images ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h12m59s)

La vue sous influence, entre vision(s), et regard

Les potentialités biologiques de la capacité visuelle humaine et son organisation fondent l’originalité du regard. Sa complexité l’écarte radicalement de tout modèle machine. Ce que perçoivent les individus n’est pas un objet univoque, produit d’un enchaînement de causes mécaniques. Le regard est historique, local, élément d’une expérience personnelle et collective élargie aux autres sens, aux savoirs, à la réflexion, à l’attention, sensible au désir et aux attentes. Que voyons-nous ? Quelle vue nous est-elle insupportable ou admirable ? Les anomalies médicales de la vision ont en écho les anomalies cognitives, philosophiques, religieuses. Illusions d’optique, paréidolie (*), tests projectifs, manipulations graphiques ...
Voir la vidéo
Conférences

le (52m52s)

L'iconoclasme numérique à l'assaut des pouvoirs de l'image

La révolution de la photographie numérique est loin d’être achevée. L’étape la plus récente de l’évolution des pratiques est aussi la plus décisive. Nous assistons à un changement en profondeur du paradigme photographique, particulièrement visible à travers les usages communicants de l’image, qui jouent un rôle décisif dans la nouvelle écologie de la conversation numérique. À la manière du dessin de presse, la réappropriation ludique de formes officielles permet la manifestation sauvage, parfois violente, d'une satire ou d'une critique des discours dominants. Producteurs de leur propre énergie médiatique par la dynamique de la « viralité », le remix ou le ...
Voir la vidéo
Conférences

le (55m7s)

L’image éradiquée sous les Khmers rouges

out au long de leur domination (1975-1979), les Khmers rouges n'ont cessé de détruire les images antérieures à leur arrivée (films,  photos, peintures, etc.), ainsi que les images du génocide, et toute personne qui tentait de préserver ces images était punie de mort. Cette destruction des images visait d'une part à faire table rase du passé, d'autre part à effacer les traces des crimes en manipulant la mémoire visuelle. La conférence visera à rappeler les circonstances et les enjeux de cette destruction systématique, et à montrer comment deux grands artistes, le peintre Vann Nath et le cinéaste Rithy Panh (1), ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h17m35s)

Commence toujours

Ce film a été projeté à Cerisy-la-Salle lors du colloque intitulé Philippe Beck, un chant objectif aujourd'hui, qui s'est déroulé du 26 août au 2 septembre 2013.Chantant "avec beaucoup d’impersonnalité", Philippe Beck sait "l’art d’être dans la poésie". En forgeant le néologisme d’"impersonnage", il a nommé la métamorphose du poète en "dieu humain général". Sujet lyrique vigilant, sujet critique, à la fois effacé et dilaté aux dimensions du général dans le particulier, le poète aère musicalement les rapports entre les hommes et parle à son époque, y intervient. L’œuvre beckienne ...
Voir la vidéo
Conférences

le (1h7m39s)

XXIXe Conférence Marc Bloch, Jean Claude Ameisen : « Nous vivons dans l’oubli de nos métamorphoses »

Jean Claude Ameisen, médecin et biologiste, est l’auteur de La sculpture du vivant. Le suicide cellulaire ou la mort créatrice. Il est l’un des grands spécialistes mondiaux de l’apoptose, ou mort cellulaire programmée : faisant jouer des variations d’approche de plus en plus subtiles, le conférencier s’emploie ici à restituer, à travers les recompositions successives de ses objets, la complexité des rapports entre la vie et la mort, au-delà de l’antinomie tracée entre deux états exclusifs l’un de l’autre. Cette complexité s’inscrit – au cœur de ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte