Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 16099
Label UNT Conférences

le (10m16s)

HIT Paris 2007 – Le cadre d'interopérabilité du DMP

Le dossier médical personnel (DMP) est un acteur au coeur des données de santé. Le « DMP compatibilité » contribue à l'amélioration de l'interopérabilité des données de santé. Cela permet d'atteindre la masse critique de systèmes interconnectés et donc de données. Il est constitué d'un portail et d'hébergeurs. Origine SPI-EAO – CERIMES Canal-U Santé et Sport ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (10m33s)

HIT Paris 2007 – Convergence et simplification pour les échanges entre e-administration et e-santé.

L'interopérabilité des systèmes informatiques doit favoriser la qualité et l'efficacité et la rationalisation des soins. Mais les systèmes sont peu interopérables, peu communicants et mal sécurisés. Des mesures législatives et réglementaires récentes et en perspectives conduisent à l'élaboration de référentiels constituant un cadre d'échange pour les SI de santé. Enumération des chantiers de la MISS. Origine SPI-EAO – CERIMES Canal-U Santé et Sport ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (7m33s)

HIT Paris 2007 – Faciliter l'interopérabilité des systèmes de santé

L'interopérabilité des systèmes de santé est possible quand ce sont les mêmes protocoles, les mêmes implantations, les mêmes architectures. On a besoin d'échanger des données en dehors des systèmes de santé. On utilise par exemple les web-services mais les scenarii complexes nécessitent de gérer d'autres aspects : sécurité des échanges, gestion de l'identité etc... Origine SPI-EAO – CERIMES Canal-U Santé et Sport ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (13m13s)

HIT Paris 2007 – Nomenclature et référentiels : place de SNOMED et LOINC

Nouveaux systèmes d'information de santé et dossier patient communiquant. Place des référentiels internationaux SNOMED (Systematized Nomenclature of Medecine) et LOINC en biologie. Point sur la situation actuelle pour la recherche de référentiels facilitant la communication et l'interopérabilité, tout en respectant les contraintes réglementaires et en étant reconnus internationalement. Origine SPI-EAO – CERIMES Canal-U Santé et Sport ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (9m16s)

HIT Paris 2007 – Médecine générale et nomenclature

La CIM 10 est-elle acceptable par la médecine générale ? Il faut trouver une méthodologie de traitement informatisé, orienté par problème et centré sur le patient. Le dictionnaire des résultats des consultations permet une dénomination de ce qui est certain, une ouverture possible, et la prise en compte de toutes les situations. Les médecins généralistes ont 15 minutes pour recevoir le patient , ils n'utilisent que ce qui leur est utile pour la prise en charge. Il existe une certaine lassitude dans la profession. ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (17m30s)

HIT Paris 2007 –Outil informatique harmonisé de gestion des essais de produits de santé.

Ce travail participatif devait permettre de mettre au point un outil harmonisé d'information . 400 000 personnes sont employées dans l'industrie de santé. Les délais administratifs des hôpitaux sont trop longs. Il y a aussi une volonté de dématérialiser les documents. Un état des lieux, un recueil des besoins et une analyse ont été réalisés. Origine SPI-EAO – CERIMES Canal-U Santé et Sport ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (14m42s)

HIT Paris 2007 – Comment se construit l'Europe de la e-santé ?

La santé en ligne : elle constitue une des priorités et crée plus de deux millions d'emplois. Le cadre e-2010 veut créer une nouvelle place pour les technologies de l'information et de la communication. Conformément au traité et au principe de subsidiarité, l'organisation et le financement des systèmes de santé et des régimes de protection sociale relèvent pour l'essentiel de compétences des états membres. Néanmoins, il appartient au niveau européen de garantir dans les conditions fixées par le législateur la mobilité des patients et la libre circulation des personnes, des professionnels de santé ainsi que des services de santé. ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (12m9s)

HIT Paris 2007 – Discours d'introduction au salon HIT (Health Information Technologies)

Déclaration d'ouverture du salon HIT. Trop souvent des responsables ont une vision étriquée des problèmes de santé. Pourtant jamais le monde hospitalier n'a été confronté à autant de défis : la démographie médicale, la relation avec des usagers, le dossier médical, la construction de réseaux de soins, la gestion des risques liés aux soins. La confiance en la e-santé n'est pas gagnée. la mutualisation est indispensable, il faut une stratégie de groupe. Toutes les formules doivent être envisagées y compris le partenariat avec le secteur privé. L'hopital doit s'ouvrir sur l'avenir; la présence de la France dans les instances européennes ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (14m45s)

HIT Paris 2007 – Mise en oeuvre des technologies de l'information. Démarche qualité

Economie d'échelle au niveau européen, les technologies au sein des hôpitaux évolue tous les jours, aussi il est important de communiquer ces informations aux niveaux national et international. Démarche qualité, construction d'un modèle économique autour du projet, définir la gouvernance du projet sont les points essentiels pour réussir la mise en place de nouvelles technologies de l'information et de la communication. Origine SPI-EAO – CERIMES Canal-U Santé et Sport ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte