Canal-U

Mon compte

Résultats de recherche

Nombre de programmes trouvés : 94
Conférences

le (1h8m27s)

Le climat : mécanismes et variabilité

"Le climat peut se définir comme la distribution statistique des conditions météorologiques prévalant dans les basses couches de l'atmosphère où vivent les hommes. Celles-ci sont le résultat de mécanismes variés mettant en jeu l'énergie reçue du soleil, le rayonnement tellurique, la composition chimique de l'atmosphère, la rotation de la Terre, la topographie des continents, la dynamique des deux fluides que sont l'atmosphère et océan, le cycle de l'eau, la végétation et l'hydrologie des sols. La circulation de l'atmosphère et de l'océan détermine les climats régionaux et assure le transport de l'énergie des tropiques vers les pôles, et plus généralement, des ...
Voir la vidéo
Entretiens

le (1h11m23s)

Atelier sur le film "Ixcanul" en présence du réalisateur Jayro Bustamante / Marion Gautreau

Atelier sur le film "Ixcanul" en présence du réalisateur Jayro Bustamante  / Marion Gautreau, in "Des grandes figures aux petites histoires", IVe "Atelier Cinéma, genre et politique" organisé par le Centre d'Études Ibériques et Ibérico-Américaines (CEIIBA) de l'Université Toulouse Jean-Jaurès-campus Mirail en partenariat avec l'Association Rencontres Cinémas d'Amérique Latine de Toulouse (ARCALT), dans le cadre du Festival Cinélatino, 17-18 mars 2016. Cette quatrième édition des "Journées Cinéma, genre et politique" rend compte d’une actualité devenue incontournable : la question sociale et politique des rapports de genre dans les sociétés latino-américaines abordée par la production cinématographique.  Le premier volet de  ...
Voir la vidéo
Label UNT Conférences

le (1h15m20s)

La vie dans des conditions extrêmes

Au cours des 30 dernières années, nous avons assisté à la découverte d'une extraordinaire diversité de microorganismes habitant des milieux que l'on croyait auparavant hostiles à la vie. Aujourd'hui, on sait que la vie microbienne s'étend sur Terre partout où l'on trouve l'eau à l'état liquide, des calottes polaires jusqu'aux sources hydrothermales sous-marines, dans les déserts, dans des lacs hypersalins ou de soude, dans des eaux acides, à l'intérieur de la croûte terrestre... On a baptisé comme « extrêmophiles » ces organismes limites du vivant, qui se développent optimalement dans des environnements où les conditions physico-chimiques sont insoutenables pour le ...
Voir la vidéo

 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte