Canal-U

Mon compte
CItés, TERritoires, Environnement et Sociétés

Figure 05 : Extrait vidéo du témoignage d’une ouvrière (patronnière gradeuse) en confection. © G. Etienne


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/citeres/embed.1/figure_05_extrait_video_du_temoignage_d_une_ouvriere_patronniere_gradeuse_en_confection_g_etienne.52075?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Figure 05 : Extrait vidéo du témoignage d’une ouvrière (patronnière gradeuse) en confection. © G. Etienne

Enquête et réalisation : Céline Assegond

Montage (extraits) : Nadine Michau

Visionner cet entretien dans son intégralité

Michau, N. 2019 « Incarner la mémoire du travail industriel. Une vidéographie des traces du travail à Vierzon », Techniques&Culture, n°71 « Technographies », p. 160-163.

Retrouver l'article complet sur journals.openedition.org/tc :Techniques&Culture n° 71 « Technographies ».

Résumé de l'article :

Cet article s’appuie sur une collecte audiovisuelle de la mémoire de l’industrie de la ville de Vierzon donnant lieu à la création d’un site Internet. Composé de témoignages filmés, d’archives filmiques et de photographies, le site ouvre à de nouvelles monstrations du monde du travail et de la technique. Nous exposerons la difficulté à rendre compte du travail et des savoir-faire à travers des entretiens sociologiques. En quoi un entretien filmé contribue-t-il à une écriture des techniques ? En effet, cette parole filmée qui expose le travail, son organisation, son rythme, ses gestes, demeure une forme hybride, complexe, quand il s’agit de la penser comme une donnée susceptible de réifier les savoir-faire, les gestes de production, de restituer finement une chaîne opératoire. Nous souhaitons ici revenir sur le sens et les vertus de cette recherche basée en grande partie sur l’image, elle-même pensée comme un moyen privilégié de recueil et d’exposition des données, et ainsi poursuivre une réflexion sur l’apport du geste cinématographique à la construction d’un savoir anthropologique ?

Cet entretien a été réalisé dans le cadre de la recherche MEMOVIV menée par une équipe de chercheurs en sociologie de l'Université de Tours (CITERES/CETU ETIcS), avec le soutien des archives départementales du Cher et de CICLIC, L'agence du Centre-Val de Loire pour le livre, l'image et la culture numérique.MEMOVIV a bénéficié du financement de la région Centre-Val de Loire, complété par celui de la DRAC Centre-Val de Loire et de la ville de Vierzon.

  •  
  •  
    Date de réalisation : 18 Juillet 2018
    Durée du programme : 5 min
    Classification Dewey : Anthropologie et sociologie (histoire, méthodologie, ouvrages d'ensemble et interdisciplinaires sur les humains et la société, sociétés idéales, théorie)
  •  
    Catégorie : Entretiens
    Niveau : Tous publics / hors niveau
    Disciplines : Sociologie, Anthropologie, Ethnologie
    Collections : Equipe CoST, Vidéos de l'article :"Incarner la mémoire du travail industriel"
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : ASSEGOND Céline
    Réalisateur(s) : ASSEGOND Céline
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : film, archives audiovisuelles, gestes techniques, mémoire industrielle, anthropologie
    Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 Figure 03 : Extrait vidéo du témoignage d’un ouvrier verrier. © N. Michau
 Figure 04 : Extrait vidéo du témoignage d’un dessinateur. © N. Michau
 Figure 06 :Extrait vidéo du témoignage d’un fondeur. © C. Assegond et Guillaume Etienne
 Figure 07 : Extrait vidéo du témoignage d’un fondeur. © C. Assegond
 Figure 08 : Extrait vidéo du témoignage d’un tailleur de verres, Junien. © N. Michau
 Figure 09 :Extrait vidéo du témoignage d’une ouvrière (thermocolleuse) en confection. ©Céline Assegond
 Figure 10 : Extrait vidéo du témoignage d’un fondeur. © C. Assegond
 Figure 12 : Extrait vidéo du témoignage d’un fondeur. © C. Assegond
 Figure 13 : Extrait vidéo du témoignage d'une ancienne brodeuses à fils tirés et de sa patronne. © C. Assegond
 Figure 14 : Extrait vidéo du témoignage d’une ouvrière (thermocolleuse) en confection. © G. Etienne
 Figure 15 : Extrait vidéo du témoignage d’une ouvrière (thermocolleuse) en confection. © G. Etienne
 Figure 16 : Extrait vidéo du témoignage d’une ouvrière (thermocolleuse) en confection. © G. Etienne
 Figure 17 : Extrait vidéo du témoignage d’une ouvrière (patronnière gradeuse) en confection. © C. Assegond
 Figure 18 : Extrait vidéo du témoignage d’une ouvrière (patronnière gradeuse) en confection. © C. Assegond
 Figure 19 : Extrait vidéo du témoignage d’un responsable de bureau d’études. © N. Michau
 Figure 20 : Extrait du film sur la présentation du bâtiment B3 de l’entreprise CASE, par M. Dubourg, ouvrier cariste. © C. Assegond
 Figure 21 : Extrait vidéo du témoignage d’un contremaître. © N. Michau
 Figure 22 : Extrait du film sur le Moulin de l’Abricot. © N. Michau
 Figure 26 : Extrait vidéo du témoignage d’un patron porcelainier. © N. Michau
 1- Journée d’étude « Diffusion et mutualisation de données qualitatives à caractère personnel en SHS » : présentation
 3- Journée d’étude « Diffusion et mutualisation de données qualitatives à caractère personnel en SHS » : les enjeux de l'archivage et de la diffusion des enquêtes qualitatives
 2-Journée d’étude « Diffusion et mutualisation de données qualitatives à caractère personnel en SHS » : introduction "Genèse du projet"
 4- Journée d’étude « Diffusion et mutualisation de données qualitatives à caractère personnel en SHS » : Archethno : une expérience d'ethnographie collective
 L'usine au cœur qui bat
 Quel chemin on emprunte ?
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte