Canal-U

Mon compte
Institut de Recherche Juridique Interdisciplinaire François-Rabelais

Colloque Nihon Europa, mardi 4 octobre 2016, discussion, seconde partie d'après-midi


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/irji/embed.1/colloque_nihon_europa_mardi_4_octobre_2016_discussion_seconde_partie_d_apres_midi.26025?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Colloque Nihon Europa, mardi 4 octobre 2016, discussion, seconde partie d'après-midi

Le programme Nihon-EuropA (日本 - origine du soleil/pays du soleil levant) est une initiative universitaire portée par le GERCIE (Groupe d’études et de recherches sur la coopération internatioale et européenne) de la Faculté de droit de Tours et soutenue par la MSH (Maison des sciences humaines de Tours).

Il vise à promouvoir la recherche juridique franco-japonaise et à assurer à la fois la connaissance de cette recherche et sa promotion. Le droit japonais n’est pas nécessairement connu des juristes français, alors qu’il entretient des liens très étroits avec le droit administratif allemand et américain pour une large part, et français dans une perspective plus historique.

Ce programme se veut pluridisciplinaire, thématique et comparatiste. Nous ne doutons pas que les collègues civilistes, pénalistes, commercialistes, publicistes, politistes… sauront trouver leur place dans notre projet. Le champ de cette action est volontairement ouvert.

Si les études de droit comparé semblent constituer a priori le centre de gravité de l’entreprise, les études spécifiques portant sur telle ou telle branche du droit japonais ou sur tel ou tel sujet d’actualité (ou pas) pourront sans difficulté être valorisées.

Le point commun des enseignants-chercheurs associés à ce programme (infra) est assurément leur passion du droit et de ce grand pays qu’est le Japon.

Dans une optique plus large, très européaniste, n’oublions pas que l’UE et le Japon négocient depuis 2012-2013 un Accord de partenariat stratégique (SPA - Strategic partnership agreement) ainsi qu’un Accord de libre échange (FTA - free trade agreement). Or, les conséquences économiques, politiques et juridiques des ces deux accords sont considérables pour les européens et le Japon, à la hauteur de celles, craintes ou attendues, du TTIP. Rappelons que simultanément ou symétriquement les États-Unis et le Japon négocient le TPP (transpacific partnership). Mais la focalisation sur les États-Unis est telle, que le Pacific semble ne pas exister dans les médias nationaux. À charge, à notre « modeste » échelle, de donner à comprendre ce qui se joue dans ce monde où le mulilatéralisme de l’OMC a semble-t-il échoué au profit de logiques bilatéralistes coordonnées (TTIP, TPP, FTA) et conquérantes.

Pour plus d’informations, voir le site internet de Nihon-Europa.

  •  
  •  
    Date de réalisation : 4 Octobre 2016
    Durée du programme : 29 min
    Classification Dewey : Droit
  •  
    Catégorie : Conférences, Séminaires
    Niveau : Tous publics / hors niveau, niveau Doctorat (LMD), Recherche
    Disciplines : Droit privé, Droit public
    Collections : Nihon Europa, Nihon Europa 4 et 5 octobre 2016
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Réalisateur(s) : CORBELLINI [MSH-Val de Loire] Jean Philippe
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : droit, Japon, Nihon Europa, Europe
    Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 Colloque Nihon Europa, mercredi 5 octobre 2016, discussions et fin des travaux
 Hiroshi OTSU (Professeur de droit public, Université Seijo), Le contrôle de constitutionnalité sur le pouvoir normatif local pour la garantie des droits fondamentaux au Japon : Un exemple
 Jean-Marie PONTIER (Professeur de droit public, Université d’Aix-Marseille), La réforme des collectivités locales en France et au Japon
 Emmanuel AUBIN (Professeur de droit public, Vice-Président de l’Université de Poitiers), Comparaison des fonctions publiques française et nippone
 Dominique ANDOLFATTO (Professeur de science politique, Université de Bourgogne—Franche- Comté), Démocratie « à la japonaise »
 Mohamed CHOURAK (Professeur d’économie, Université de Hiroshima), Démocratie « à la japonaise »
 Hideki ETO (Professeur de droit public, Université Meiji), Le statut de l’Empereur du Japon
 Pascal JAN (Professeur de droit public, IEP de Bordeaux), Le Sénat Japonais
 Masahiro SOGABÉ (Professeur de droit public, Université de Kyoto), La théorie constitutionnelle française au Japon du 19 siècle au présent
 Thierry RENOUX ( Professeur de droit public, Université d’Aix-Marseille), Les droits fondamentaux des personnes en France et au Japon: de la bioéthique au Droit
 Abdelkhaleq BERRAMDANE (Professeur Université de Tours), Le partenariat économique Union européenne/Japon
 Maki NISHIUMI (Professeur de droit public, Université Chuo, Tokyo), La politisation de la protection du patrimoine culturel au regard de la convention du patrimoine mondial de l’UNESCO
 Philippe VENDRIX (Président de l’Université de Tours) et Mme Nathalie ALBERT-MORETTI (Professeur de droit public, Doyen de la Faculté de droit de Tours), Pierre-Yves MONJAL (Professeur de droit public, Université de Tours)Mots d'accueil, début des travaux
 Colloque Nihon Europa, mercredi 5 octobre 2016, discussion de la matinée
 Mme Hiroko TATEISHI,(Professeur de droit public,Université Hosei ), Droits fondamentaux et Bioéthique: problèmes actuels en France et au Japon
 Colloque Nihon Europa, mardi 4 octobre 2016, discussion, première partie d'après-midi
 Daizo EGASHIRA (Vice-doyen de la faculté de Droit de Hiroshima) et Mohamed CHOURAK (Professeur d’économie), Présentation de l'Université de Hiroshima et de l'accord de coopération scientifique avec la Faculté de droit de Tours
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte