Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

Emile Zola`s Myth of Paris / Karlheinz Stierle


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/emile_zola_s_myth_of_paris_karlheinz_stierle.4160?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Emile Zola`s Myth of Paris / Karlheinz Stierle

Emile Zola's Myth of Paris / Karlheinz Stierle. In L'Art de la Ville / The Art of the City, colloque international organisé par l'équipe "Culture Anglo-Saxonne" (CAS) de l'Université de Toulouse II-Le Mirail, 6-8 novembre 2008.

Selon Karlheinz Stierle, c’est précisément au moment où le roman expérimental de Zola avoue sa faillite à énumérer les mémoires de la ville que le romancier réussit à en révéler la dimension imaginaire et l’intensité véritablement mythique.

Extrait de la présentation générale du colloque
Ce colloque s'intéressera à la manière dont l'art (la littérature, l'architecture,la peinture, la photographie, le cinéma...), à travers toutes les époques, aborde la ville. Sans vouloir cadastrer, archiver ou comprendre un lieu qui demeure dans le mouvement, nous envisagerons le renouvellement de la démarche artistique au contact du paysage urbain « [c]ircumambulate the city », disait Melville.
Conscient de ses limites, l'art se réinvente pour approcher un lieu où l'évidence du concret se mêle aux dérives imaginaires. Il n'évoque pas seulement la ville en termes de cadre, de construction sociale ou symbolique, ou de surface sémiotique, saturée de textes et d'images, mais il accorde ses doutes et ses modulations aux traces et aux transmutations urbaines. Il semble ainsi esquisser une « poéthique » (M. Deguy) de la ville.

* illustration du programme et de la séquence vidéo de Lionel Tréboit, 2009.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte