Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

Queeriser la voix du maître : tactiques pour penser Alexa, Siri, et co / Saul Pandelakis


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/queeriser_la_voix_du_maitre_tactiques_pour_penser_alexa_siri_et_co_saul_pandelakis.48971?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Queeriser la voix du maître : tactiques pour penser Alexa, Siri, et co / Saul Pandelakis

Queeriser la voix du maître : tactiques pour penser Alexa, Siri, et co / Saul Pandelakis, in Journée d'étude "Vox Machines" organisée sous la responsabilité scientifique de Julien Drochon et Anthony Masure par le Pôle Nouveaux Médias de l'École supérieure d'art des Pyrénées (ESA, Pau-Tarbes) et le Master Design Transdisciplinaire, Cultures et Territoires, Université Toulouse Jean-Jaurès, 10 décembre 2018.

Les études et le militantisme queer prolongent l’héritage critique féministe dans leur investissement politique de la voix (en anglais « to have a voice »). Si les corps forment souvent le centre des revendications, les voix aussi sont appelées à prendre le pouvoir en prenant de la place. En effet, les voix « féminines » sont souvent perçues comme moins assertives, quand elles ne provoquent pas un refus d’écoute de la part des auditeurs/trices, tels ces GPS BMW ignorés de leur conducteurs car perçus comme des voix « de femme ». La technologie de la synthèse vocale, et le développement des interfaces comme Siri ou Alexa reproduit des imaginaires de servitude qui impliquent le genre, la classe et le statut de la machine face aux humains. Ceci doit donc nous questionner quant à la place d’un design qui conçoit des dispositifs faisant usage de la voix. Comment, grâce au design, penser une queerisation de la voix ? Comment tracer la possibilité d’un design queer de la parole ?

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte