Canal-U

 
FADBEN - Fédération des enseignants documentalistes de l’Éducation nationale

Enseignement info-documentaire et pratiques informationnelles des élèves : mieux connaître leurs pratiques personnelles pour mieux les former


Envoyer la page à un ami

Copier le code pour partager la vidéo :
<iframe width="550" height="306" src="http://www.canal-u.tv/video/fadben_federation_des_enseignants_documentalistes_de_l_education_nationale/embed.1/enseignement_info_documentaire_et_pratiques_informationnelles_des_eleves_mieux_connaitre_leurs_pratiques_personnelles_pour_mieux_les_former.9907?width=550&amp;height=306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copier le code : h m s
Contacter le producteur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Enseignement info-documentaire et pratiques informationnelles des élèves : mieux connaître leurs pratiques personnelles pour mieux les former

TABLE RONDE

Animateur : Georges-Louis Baron, Professeur en Sciences de l'éducation - Université Paris Sorbonne – EDA - Equipe Limin-R


L’espace social du lycéen, une constellation de pratiques entre papier et numérique

Elisabeth SCHNEIDER

Les enseignants documentalistes sont mis au défi de former les élèves à de nouveaux objets documentaires, ce qui suppose de prendre en compte leurs pratiques personnelles. Or ces pratiques, si elles impactent fortement le rapport au savoir et aux attentes scolaires, sont très diverses. L’étude menée sous le double regard de l’anthropologie de l’école et de la géographie sociale permet de dresser une typologie des espaces sociaux dans lesquels les lycéens exercent ces pratiques et, en particulier, les pratiques d’écriture outillées (du papier au numérique). L’analyse porte sur les logiques d’action construites pour organiser leur expérience scolaire.


Pratiques informationnelles juvéniles et médiation documentaire

Karine AILLERIE

La compétence numérique, institutionnalisée via le S3C et le B2i, est à mettre en relation avec les usages domestiques des jeunes  en fort développement, bien que l’on confonde alors différents types d’usages (personnalisation & socialisation vs recherche d’information). Il reste donc à identifier ces usages dits « ordinaires » si l’on veut penser à une formation à la culture de l’information, tenant également compte de l’évolution du métier d’enseignant documentaliste et celle du regard des enseignants sur ces pratiques juvéniles. Il est ainsi intéressant d’étudier les articulations entre recherches personnelles et recherches scolaires. La connaissance des pratiques informationnelles des jeunes permet de sortir des dualités entre maison et école. Elle est vitale pour la mission du professeur documentaliste, point de réconciliation entre recherche pour l’école et recherche pour soi.


Prendre le risque de former à la recherche d’information sur Internet : un défi pédagogique pour les professeurs documentalistes

Anne CORDIER

À partir d'une enquête menée sur des élèves de 6ème et des enseignants documentalistes de trois établissements analyse de la « prise de risque » que constituent les formations info-documentaires pour ces professionnels. Quels constats et quelles pistes dégager  pour une autre pédagogie documentaire ? Ne conviendrait-il pas plutôt de créer des situations autonomisantes développant la capacité à apprendre par soi-même d’un environnement en s’y adaptant ?

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment
 

Dans la même collection

Cerimes