Canal-U

 
Les Amphis de France 5

Tout est relatif, monsieur Poincaré !


Envoyer la page à un ami

Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="http://www.canal-u.tv/video/les_amphis_de_france_5/embed.1/tout_est_relatif_monsieur_poincare.3030?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copier le code : h m s
Auteur(s) :
THOMINE Philippe

Producteur Canal-U :
Les Amphis de France 5
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


Tout est relatif, monsieur Poincaré !

Le film "Tout est relatif, monsieur Poincaré !" propose un voyage en images vers un passé à la fois proche et lointain : l'époque d'Henri Poincaré, époque qui a vu naître, dans un même mouvement notre science et notre monde modernes. Il nous raconte le parcours d'un génie exceptionnel, mathématicien, physicien et philosophe, le dernier sans doute à avoir pu embrasser le savoir de son époque, le premier à jouer un rôle clef dans l'avénement de la science moderne.

Générique Réalisation : Philippe Thomine Direction scientifique : Archives Henri Poincaré UMR 7117 - CNRS Gerhard Heinzmann Philippe Nabonnand Laurent Rollet Scott Walter avec dans le rôle de Henri Poincaré : Etienne Guillot et les voix de : Odile Massé Michel Massé Image : Alain Ries Jean-Lou Lallement Assistant image : Julien Drapier Maquillage : Françoise Rémy de Cournon Montage : Alain Ries Vidéographie : M.H. Ramm Infographie : Raphaël Thiery Mixage : Thierry Hurault Musique : Jean Poinsignon Saxophoniste : Sébastien Coste Documentaliste : Julie Dubuy Responable de production : Jacqueline Ries Directrice de production : Laurence Cattiaux Production déléguée : Vidéoscop - Université Nancy 2 Florence Ducreau Crédits : AKG - Images Archives Larousse Association des Frères Lumière CNRS - Images Conservatoire Régionale de l'Image - Nancy Kharbine Tapabor Musée EDF Electropolis - Mulhouse NASA François Poincaré Rue des Archives SFRS - CERIMES SNTE - Société Nouvelle de la Tour Eiffel Studio K Tous droits réservés Remerciements Amitram - Lille Véronique Bardin Anny Bégard Manon Carrey Château de Montaigu Commission du film de Normandie Thierry Dechezleprêtre La Compagnie du costume Ecole Nationale du Génie Rural des Eaux et Forêts Yann Grzegorzek Damien Kuntz Marie-Jeanne Lionnet Musée de l'Histoire du Fer Musée Lorrain Marc Loson Lydie Mariani Achim Mayer Serge Necker Jean-Pierre Puton Serge Ropelé Laurence Robin / SNTE Jocelyne Schwartz M. Thibault Production : Vidéoscop - Université Nancy 2 avec le soutien de CNRS Communauté Urbaine du Grand Nancy Ministère délégué à la recherche Société Française de Physique Région Lorraine Université Henri Poincaré © Université Nancy 2 / Vidéoscop 2006

  •  
  •  
    Date de réalisation : 31 Juillet 2005
    Durée du programme : 104 min
    Classification Dewey : Philosophie et psychologie, Epistémologie (théorie de la connaissance), Mathématiques
  •  
    Catégorie : Documentaires
    Niveau : Tous publics / hors niveau
    Disciplines : Mathématiques et physique
    Collections : Tout est relatif, monsieur Poincaré !
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : THOMINE Philippe
    producteur : Université Nancy 2 - Vidéoscop
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : Physique, science, philosophie, mathematique
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.

Jean Pierre 23/12/2013 12h13

Merci pour ce bel hommage à ce grand monsieur, dont l’élévation spirituelle lui permis de s’effacer humblement devant l’histoire, d’honorer Lorentz et Fuchs en associant leurs nom à ses propres travaux, et de laisser les générations suivantes construire leur gloire sur les fondements profonds qu’il a posé. Peut être Monsieur Pointcarré, magnifique modèle d’humilité, se souciait-il davantage de rendre hommage au du créateur de cet univers qui nous fascine que de mettre en avant sa propre personne et son nom. Lui seul connaissait la réponse.
Merci encore

Jean Pierre Dupraz
 
FMSH