Canal-U

Mon compte
Université de Strasbourg

Le fonds de plaques photographiques des antiquaires Demotte : usages et fonctions.


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="http://www.canal-u.tv/video/uds/embed.1/le_fonds_de_plaques_photographiques_des_antiquaires_demotte_usages_et_fonctions.21513?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Producteur Canal-U :
Université de Strasbourg
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Le fonds de plaques photographiques des antiquaires Demotte : usages et fonctions.

Mme Christine Vivet-Peclet

Musée du Louvre, Paris

  •  
  •  
    Date de réalisation : 17 Mars 2016
    Durée du programme : 41 min
    Classification Dewey : Éducation, enseignement, Histoire de l'art. Histoire des styles
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : Tous publics / hors niveau
    Disciplines : Histoire, Histoire de l'art, Archéologie
    Collections : Plaques photographiques, fabrication et diffusion du savoir
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : Plaques photographiques
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 Adolphe Braun, sa pratique de reproduction et l’intervention de l’histoire de l’art.
 De l’art à la propagande. Les plaques photographiques comme instruments pour la transmission d’idées politiques pendant la Première Guerre mondiale : le Fonds de l’Institut Français de Florence.
 Montrer, expliquer et comprendre la Grande Guerre. Les plaques photographiques des "Archives de la planète" et les cours de Jean Brunhes au Collège de France (1915-1917).
 Fabriquer un "théâtre de la preuve". Le cas des émotions humaines au début du XXe siècle.
 Le "fonds Colbert" : enquête sur l’origine et l’usage des plaques photographiques de la collection Molteni.
 La révolution photographique dans l’enseignement traditionnel de la flore pour l’industrie textile (années 1850-1880).
 Sciences, enseignement et photographie : les indissociables activités d’Eugène Trutat (1840-1910).
 Les plaques de projection des conférences d’Emile Espérandieu (1857-1939) à l’École Antique de Nîmes.
 Une collection pour l’éducation par l’image : la cinémathèque Robert-Lynen.
 La plaque de verre dans l’enseignement de la construction d’Edouard Arnaud à l’École des beaux-arts de Paris.
 Les projections de vues sur verre à la Société de géographie (1875-1914).
 L’image de lumière comme tableau noir.
 Les plaques à projection du musée archéologique de l’université de Bordeaux. Différences et évolution des usages entre le support papier et l’image projetée.
 La photographie au service de la science : quand les plaques de verre témoignent des pratiques d’enseignement et de recherche à l’Université de Strasbourg
 Documenting cultural heritage and teaching History of Art: the diapositives on glass slides of "Giovanni Previtali". Photographic Archive at the University of Naples of Federico II
 Les plaques de verre de l’historien d’art Marcel Aubert (1884-1962).
 Le projet photographique de W. Spiegelberg et la collection de plaques de verre de l’Institut d’égyptologie de Strasbourg (Spiegelberg-Montet).
 De la commande à la pratique de la photographie archéologique : la collection des plaques photographiques de Paul Perdrizet à l’université de Nancy (1899-1938).
 La collection de plaques de projection de l’Institut d’Histoire de l’art de l’Université de Strasbourg
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte