Canal-U

 
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Choqek’iraw une cité inca, les terrasses de lamas


Rejoignez-nous sur Facebook.

Suivez-vous sur Twitter.

Envoyer la page un ami

Copier le code pour partager la vido :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="http://www.canal-u.tv/video/universite_paris_1_pantheon_sorbonne/embed.1/choqek_iraw_une_cite_inca_les_terrasses_de_lamas.19948?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une squence, indiquez le dbut de celle-ci , et copier le code : h m s
Auteur(s) :
LECOQ Patrice

Producteur Canal-U :
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Choqek’iraw une cité inca, les terrasses de lamas

Localisé au cœur de la Cordillère de Vilcabamba, au Pérou, à quelque 160 km au nord-ouest de Cuzco, le site de Choqek’iraw, « le berceau de l’or » en langue quechua, est considéré comme l’une des plus belles réalisations architecturales incas. C’est aussi l’un des rares sites préhispaniques et le seul de l’époque inca à posséder une grande mosaïque murale montrant des figures géométriques et des caravanes de lamas gravissant le versant de la montagne.
Certaines sources ethnohistoriques suggèrent que Choqek’iraw était l’un des palais de Tupac Inca Yupan-qui, mais les fouilles que nous avons menées dans des secteurs d’habitat périphériques témoignent d’une occupation beaucoup plus ancienne ; elle pourrait remontrer à la fin de l’Horizon Formatif ou à la période Intermédiaire Ancienne, entre 200 à 500 apr. J.-C., et se poursuivre jusqu’à la période Intermédiaire Récente, entre 1200 et 1400 apr. J.-C.
Plusieurs autres données, comme la localisation et l’orientation de certains édifices, la présence d’une colline tronquée définie comme ushnu et la toponymie régionale laissent aussi penser que Choqek’iraw aurait pu jouer le rôle de sanctuaire à caractère oraculaire, consacré à la divinité inca triple de l’Éclair.

Cette vidéo est issue de la web-série "Devenir Archéologue" produite par l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Lieu de tournage: Musée du quai Branly (http://www.quaibranly.fr)

Pour rester informé de la mise en ligne des futurs épisodes :
- rejoignez-nous sur notre page Facebook
- suivez-nous sur Twitter

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH