Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

La photo contre l’image / Laurent Jenny


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="http://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/la_photo_contre_l_image_laurent_jenny.16482?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


La photo contre l’image / Laurent Jenny

La photo contre l’image / Laurent Jenny. Conférence organisée, dans le cadre du séminaire Poéthiques "La vérité en images", par Nathalie Cochoy (axe "Poéthiques", laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes, CAS) et par Jean-Yves Laurichesse (laboratoire "Patrimoine, Littérature, Histoire", Équipe Littérature et Herméneutique, PLH-ELH), Université Toulouse Jean-Jaurès - campus Mirail, 13 octobre 2014.

Depuis son invention, en très peu de temps, la photographie a submergé le monde et forgé avec succès une nouvelle culture de l'image alors même que, paradoxalement, la photographie n'a cessé d'être contestée au motif qu'elle ne pouvait pas constituer de véritables images... S'adossant aux écrits critiques sur la photographie, Siegfried Kracauer, Charles Baudelaire, Clément Greenberg qui écrivit sur Walker Evans (Allie Mae Burroughs, 1936) et Edward Weston (Artichoke, 1930), Laurent Jenny questionne notre rapport aux images et l'essence de la photographie en convoquant la peinture, Eugène Delacroix (La mort de Sardanapale, 1827) et Paul Delaroche (L'Hémicycle des Beaux-arts, 1841), la littérature et la philosophie, notamment Proust, Guibert et Georges Didi-Huberman à propos de sa lecture phénoménologique de quatre photos d'Auschwitz en août 1944.
Il illustre ses propos d'images de Gustave Le Gray (La grande vague, Navires au port de Sète, 1857), Eugène Adolphe Disdéri (portraits-cartes de visites), de daguerréotypes de nus, William Klein (Moscou 1er mai 1959), André Kertész (The Blind violonist, Ebony, 1921), Duane Michals (Andy Warhol, 1958), le portrait de la mère de Marcel Proust et la photographie de la mère de Roland Barthes...

* Illustration : photographie de Jean Kempf, The Ogdon Museum of Southern Art, La Nouvelle Orléans, 2010.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte