Canal-U

Mon compte
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Canal-uved



Océans : biodiversité et ressources

Dans cette deuxième semaine de cours, partez à la découverte de la biodiversité des océans, des récifs coralliens aux lagunes littorales. Cette biodiversité, dont la connaissance est encore partielle, fait aujourd'hui l'objet d'une grande attention de par son importance dans les grands équilibres de la biosphère, mais aussi de par les services qu'elle rend aux sociétés humaines, à commencer par la fourniture de ressources alimentaires. C'est dans ce cadre-là qu'est développée l'approche écosystémique des pêches.


Expert : Philippe Cury (IRD)

Philippe Cury est Directeur de Recherche de Classe Exceptionnelle à l'IRD (Institut de Recherche pour le Développement). Il dirige le Consortium européen Euromarine. Depuis 1980, il a travaillé au Sénégal, en Côte d'Ivoire, en Californie et en Afrique du Sud afin d'analyser l'effet du climat sur les pêches et la façon de mettre en oeuvre l'approche écosystémique des pêches. Il a publié plus de 120 articles évalués par les pairs dans les principales revues internationales et écrit 10 livres ou chapitres de livre. Il a reçu plusieurs distinctions et prix internationaux : Prix Philip Morris en 1991 (Life Science Prize), Médaille d'Océanographie Française en 1995 (Comité Scientifique du Musée de Monaco du Prince Albert), Médaille Gilchrist en 2002 (Afrique du Sud), Prix Ifremer de la réalisation scientifique en 2012, Prix scientifique de l'IRD en 2013 et Prix Tregouboff de l'Académie des Sciences en 2014. Il est expert pour la construction des scénarios pour les écosystèmes marins dans un contexte de changement global auprès de l'IPBES (Intergovernmental Science-Policy Platform on Biodiversity and Ecosystem Services).


Auteurs : Pierre Chavance (IRD), David Mouillot (Université de Montpellier), Audrey Darnaude (CNRS), Sylvain Bonhommeau (IFREMER), Philippe Cury (IRD), Laurent Dagorn (IRD), Sophie Bertrand (IRD), Jean-Marc Fromentin (IFREMER), Christian Chaboud (IRD), Florence Galletti (IRD)

Pierre Chavance est directeur de recherche à l'IRD. Biologiste marin, il a travaillé dans plusieurs pays d'Amérique latine et d'Afrique de l'Ouest sur les pêches artisanales et industrielles en portant une attention particulière aux questions relatives à la collecte des données, à leur gestion informatique et à leur utilisation scientifique. Il dirige actuellement l'Observatoire thonier tropical dont le siège se situe à Sète et qui assure le suivi des pêches thonières dans les océans Indien et Atlantique. Il collabore, à ce titre, aux travaux des Commissions thonières internationales de ces deux océans.

Audrey Darnaude est chargée de recherche au CNRS. Actuellement basée à Montpellier, cette chercheuse spécialisée en écologie marine et en biologie des poissons a plus de 15 ans d'expertise dans l'étude du fonctionnement des réseaux trophiques aquatiques à l'interface mer-continent et du comportement alimentaire et migratoire des poissons marins. En plus d'enseigner en Ecologie trophique et en biologie des poissons à l'Université de Montpellier, elle coordonne ou participe à de nombreux projets de recherche s'intéressant à la physiologie (croissance, condition) et aux stratégies de vie (régime alimentaire, choix d'habitat, migrations) de divers poissons marins exploités en Europe, en Afrique et en Amérique.

Sophie Bertrand est chercheur en écologie marine à l'IRD. Elle travaille depuis plus de 10 ans sur l'écosystème côtier péruvien, en collaboration avec l'Institut de la Mer du Pérou. Elle s'intéresse à la façon dont les poissons, les oiseaux, les mammifères et les pêcheurs occupent l'espace dans ces eaux exceptionnellement riches, afin de comprendre si des règles d'aménagement des pêches pourraient y permettre une meilleure cohabitation entre les animaux et les hommes.

Christian Chaboud est économiste à l'IRD. Détenteur d'un doctorat en économie du Développement, il a orienté ses recherches dès 1990 sur le développement et la gestion des pêcheries maritimes tropicales. Il est intervenu notamment en Afrique de l'Ouest (Sénégal, Mauritanie, Congo) où il s'est intéressé en priorité aux pêcheries artisanales piroguières. Ses recherches l'ont ensuite conduit à Madagascar où il a été responsable de la composante économique du Programme National de Recherches Crevettières (1997 à 2005) et a développé une approche bioéconomique d'appui à la gestion du secteur. Ses recherches plus récentes ont été consacrées à la gouvernance des aires marines protégées, aux pêcheries méditerranéennes et aux aspects économiques de l'approche écosystémique des pêches (AEP).

Florence Galletti est chercheur juriste en droit public de l'IRD, actuellement à l'UMR EME Ecosystèmes Marins Exploités 212 (Sète, France), unité MARBEC depuis le 1er janvier 2015. Elle est chargée d'enseignement auprès de Masters à l'Université de Perpignan et de Montpellier en droit international de la mer et du littoral, et en droit du développement durable et de l'environnement, et membre de l'Association internationale des juristes du droit de la mer (AssIDMer, ancienne AIDM). Elle travaille sur le droit international, national, régional, des espaces et des ressources biologiques et minérales de la mer (France, océan Indien, Afrique, Méditerranée, indopacifique). Elle a publié articles, chapitres, ouvrages, sur le droit public, la gouvernance, les politiques publiques d'environnement et de développement durable, les aires marines protégées, en particulier sous l'angle du droit comparé et des pays en développement.


Producteur : UVED

Réalisateur : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

 
 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte