Canal-U

Mon compte
EHESS

3 - Science et conscience de la société Les transformations de la sociologie française depuis 1960 - 3e table ronde : Les désillusions du progrès : relectures


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="http://www.canal-u.tv/video/ehess/embed.1/3_science_et_conscience_de_la_societe_les_transformations_de_la_sociologie_francaise_depuis_1960_3e_table_ronde_les_desillusions_du_progres_relectures.11033?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
VAN DE VELDE Cécile
DUVOUX Nicolas
PAUGAM Serge

Producteur Canal-U :
EHESS
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


3 - Science et conscience de la société Les transformations de la sociologie française depuis 1960 - 3e table ronde : Les désillusions du progrès : relectures

Science et conscience de la société. Les transformations de la sociologie française depuis 1960


 Journée d’études organisée par le CESPRA et la Société des Amis de R. Aron

Enregistré à l'EHESS - Amphithéâtre François-Furet le jeudi 14 juin 2012

« Science et conscience de la société » est le titre de l’article de Raymond Aron publié dans le premier numéro des Archives Européennes de Sociologie en 1960. Il s’interroge sur la fonction sociale de la sociologie et, en partant des recherches sur les classes sociales – objet central des recherches sociologiques dans les années 1960 – tente de tirer des conclusions sur les rapports entre société et sociologie. 1960 est aussi une grande année pour la sociologie puisque deux autres revues voient le jour : la Revue Française de Sociologie etSociologie du Travail. Cinquante plus tard, que peut-on dire de cette discipline, comment a-telle évolué dans ses rapports avec la philosophie et les autres disciplines des sciences sociales, dans le choix de ses objets d’études, dans ses orientations théoriques et méthodologiques? Cette journée d’études a pour vocation de réunir plusieurs générations de sociologues afin de débattre des problèmes de leur discipline à la lumière des défis, des réalisations majeures, mais aussi des tensions auxquelles elle a été confrontée depuis cinquante ans.


1ère table ronde : Des classes sociales aux inégalités et aux discriminations

Ouverture de la journée d’études par Philippe Urfalino, directeur de recherche au CNRS, directeur d’études à l’EHESS, directeur du CESPRA.

- Présentation de la journée d’études par Serge Paugamdirecteur de recherche au CNRS, directeur d’études à l’EHESS, responsable de l’Equipe de Recherches sur les Inégalités sociales (ERIS) du Centre Maurice Halbwachs.

Président de séance : Pierre Grémion, directeur de recherche au CNRS (CSO)

- Pierre-Michel Menger, directeur de recherche au CNRS, directeur d’études à l’EHESS (CESPRA) :Education, travail, culture. De la différenciation à l'interaction de trois domaines clés de la recherche sociologique depuis les années 1960.

 - Robert Castel, directeur d’études à l’EHESS (CEMS) : L’éclatement de la classe ouvrière et ses effets.

François Dubet, professeur de sociologie à l'université de Bordeaux, directeur d'études à l'EHESS (CADIS) :Des classes sociales aux discriminations : une mutation des "volontés".


2table ronde : Sociologie française et sociologie allemande : les rapports ambivalents entre deux modes de pensée

Présidente de séance : Sylvie Mesure, directrice de recherche au CNRS (GEMASS)

- Jean-Claude Passeron, directeur d’études à l’EHESS (Centre Norbert Elias) : Constance du projet épistémologique de R. Aron

 - Jean-Louis Fabiani, directeur d’études à l’EHESS (CESPRA) : Les métamorphoses de la sociologie historique. France, Allemagne, Etats-Unis.


3table ronde : Les désillusions du progrès : relectures

Président de séance :Serge Paugamdirecteur de recherche au CNRS, directeur d’études à l’EHESS, responsable de l’Equipe de Recherches sur les Inégalités sociales (ERIS) du Centre Maurice Halbwachs.


- Cécile Van de Veldemaître de conférences à l’EHESS, membre de l’équipe ERIS du Centre Maurice Halbwachs : La « dialectique de la socialisation » en 2012 : regards comparés.

Nicolas Duvouxmaître de conférences à l'université Paris Descartes : La dialectique de l'autonomie.

Marion Wlodarczykdocteur de l’EHESS, membre de l’équipe ERIS du Centre Maurice Halbwachs : La dialectique de l'universalité aujourd'hui.

Conclusion de la journée d’études par Serge Paugam



  •  
  •  
    Date de réalisation : 14 Juin 2012
    Durée du programme : 108 min
    Classification Dewey : Sociologie et anthropologie
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : Tous publics / hors niveau
    Disciplines : Théories sociologiques et méthodologie
    Collections : Science et conscience de la société. Les transformations de la sociologie française depuis 1960
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : VAN DE VELDE Cécile, DUVOUX Nicolas, PAUGAM Serge
    producteur : Direction de l'Audiovisuel de l'EHESS (Dir. Jean-Claude Penrad)
    Réalisateur(s) : KERGRAISSE Philippe
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : inégalités, modernité, Raymond Aron, progrès social`, sociologie contemporaine, dialectique sociale
    Conditions d’utilisation / Copyright : © Direction de l'Audiovisuel / EHESS / 2012
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte