Canal-U

Mon compte
CNRS – Service audiovisuel de Cultures, Langues, Textes (UPS2259)   Campus de Villejuif

Pourquoi étudier des langues rares ?


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="http://www.canal-u.tv/video/cnrs_ups2259/embed.1/pourquoi_etudier_des_langues_rares.13306?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Pourquoi étudier des langues rares ?

Pourquoi les linguistes décrivent des langues rares ou peu parlées ? Loin des idées reçues, deux chercheurs expliquent dans ce 2ème épisode que ces langues rares ont beaucoup plus de chose à  nous apprendre qu'on le croit.

Avec :

Bernard Caron, linguiste au LLACAN  (Langage, langues et cultures d'Afrique noire) CNRS / INALCO

Valentina Vapnarsky, ethno-linguiste à l'EREA  (Centre Enseignement et Recherche en Ethnologie Amérindienne) UNIV PARIS OUEST NANTERRE LA DEFENSE / CNRS





  •  
  •  
    Date de réalisation : 1 Octobre 2013
    Durée du programme : 9 min
    Classification Dewey : Langage
  •  
    Catégorie : Documentaires
    Niveau : Tous publics / hors niveau
    Disciplines : Linguistique
    Collections : Langues vivantes / Langues vitales
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Réalisateur(s) : Ferlita Céline
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : Niger, apprentissage des langues, Mayas
    Conditions d’utilisation / Copyright : (c) CNRS, 2013
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte