Canal-U

Mon compte

MORIZOT Jacques

Jacques Morizot : Enseignant, Professeur des universités, Directeur du département d'Arts plastiques de l'université Paris VIII, Directeur de l'équipe de recherches EA 2301 "Esthétique, histoire et pratiques des arts plastiques et de la photographie"

Domaines de recherche :

Esthétique philosophique ; émergence de l'esthétique du XVIIIe en Angleterre et en France ; naissance et grands courants de l'esthétique analytique

Théorie sémiotique, philosophie du langage et philosophie cognitive appliquées à l'analyse des arts
Ecrits d'artistes et théorie de l'art.

Orientation :

Après une longue période tournée vers l'épistémologie et l'histoire des sciences, il s'est recentré depuis les années 90 sur l'esthétique. Le pivot de ce tournant est constitué par la traduction de Langages de l'art de Goodman, bientôt suivie d'une présentation générale des thèses de ce dernier. Il ne s'agissait pas d'en proposer une interprétation personnelle mais d'éclairer les arrière-plans de son entreprise en rendant accessibles des références peu familières au public francophone et en faisant le lien entre le livre et le reste de l'œuvre. L'objectif plus général, dans un second temps, a été de le resituer dans l'horizon de l'esthétique anglo-saxonne qui a connu depuis les années 50 un véritable renouveau, avec une diversification considérable des approches sur la définition de l'art et le fonctionnement des œuvres.

Avec un peu de recul, les deux tâches qui lui semblent prioritaires aujourd'hui sont :
- d'une part, de réélaborer la notion d'exemplification que Goodman a caractérisée en logicien davantage qu'en théoricien des arts, ce qui demande de la faire travailler dans le cadre de pratiques artistiques spécifiques (par exemple les papiers collés) ;
- d'autre part, de contribuer à la réflexion sur la théorie de l'image généralisée qui est au cœur de nombreuses recherches et travaux contemporains. La dimension sémiotique n'y occupe qu'une place marginale, alors que les contributions en provenance de l'analyse de la perception et de la cognition ont renouvelée nombre d'approches classiques. De plus, il est difficile de sous-estimer les développements considérables relatifs aux media numériques et à la simulation.


 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte