Canal-U

Mon compte

HANNI Catherine Hänni

Catherine Hänni, Directrice du laboratoire paléogénétique et évolution moléculaire, ENS Lyon
Née en 1963
Statut : Directrice de recherche au CNRS, Institut de Génomique Fonctionnelle de Lyon, ENS de Lyon
Parcours :
1994 : Thèse de doctorat : « Archéologie et paléontologie moléculaires : applications à l’étude des gisements », Institut des Sciences de l’Evolution, Montpellier II
1995-1997 : Chargée de recherches au CNRS, Institut Pasteur de Lille
1997-2005 : Directrice de l’équipe « Evolution Moléculaire et ADN fossile » au Centre de Génétique Moléculaire et Cellulaire à l’Université Claude Bernard à Lyon
Depuis octobre 2005, Directrice de l’équipe « Paléogénétique et Evolution Moléculaire » à l’Institut de Génomique fonctionnelle de Lyon
Responsable de la mise en place de la Plateforme Nationale de Paléogénétique (PALGENE, CNRS/ENS de Lyon), qui s'appuie sur les compétences de son équipe.
Spécialités :
Elle développe depuis le début de sa carrière des activités de recherche dans le domaine de la paléogénétique. Elle a été pionnière dans l’analyse de l’ADN obtenu à partir de restes fossiles tels que des os et des dents. Elle mène des recherches dans le domaine des sciences de l'évolution, par exemple, concernant la phylogénie, la phylogéographie et la génétique des populations des espèces du Quaternaire : ours des cavernes, mégaloceros, équidés, et également Homme de Néandertal. Par ailleurs, elle investit dans des travaux portant sur la domestication (chèvre, mouton, chien) et des applications de la paléogénétique en archéologie.
La plateforme PALGENE, qui s’appuie sur les compétences de son équipe, permet de développer des méthodes nouvelles notamment dans le domaine de la paléogénomique en pleine expansion depuis l'irruption des méthodes de séquençage massif.
Publications :
Elle a écrit de nombreux articles dans les revues nationales et internationales
C. HÄNNI, V.LAUDET, D.STEHELIN and P.TABERLET. " Tracking the origins of the cave bear using mt DNA sequences". Proceedings of the National Academy of Sciences, 1994, 91, 12336-12340.
O. LOREILLE, L. ORLANDO, M. PATHOU-MATHIS, M. PHILIPPE, P. TABERLET and C. HÄNNI. "Ancient DNA analysis reveals divergence of the cave bear, Ursus spelaeus and brown bear, Ursus arctos, lineages" Current Biology, 2001, 11, 200-203
L. ORLANDO, D. BONJEAN, H. BOCHERENS, A. THENOT, A. ARGANT, M. OTTE and C. HÄNNI. "Ancient DNA and the population genetics of cave bears (Ursus spelaeus) through space and time". Molecular Biology and Evolution, 2002,19, 1920-1933
H. FERNANDEZ, S. HUGHES, J.D. VIGNE, D. HELMER, G. HODGINS, C. MIQUEL, C. HÄNNI, P. TABERLET and G. LUIKART "Divergent mt DNA lineages of goats in an Early Neolithic site, far from the initial domestication areas " Proceedings of the National Academy of Sciences 2006, 103, 15375-15379
L. ORLANDO, P. DARLU, M. TOUSSAINT, D. BONJEAN, M. OTTE and C. HÄNNI. « Revisiting Neandertal diversity with a 100,000 year old mtDNA sequence ». Current Biology. 2006, 16 : R400-R402.
J. KRAUSE, L. ORLANDO, D. SERRE, B. VIOLA, K. PRÜFER, M.P. RICHARDS, J.J. HUBLIN, C. HÄNNI, A.P. DEREVIANKO, and S. PÄÄBO « Neanderthals in central Asia and Siberia » Nature. 2007, 449 : 902-904.


 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte