Canal-U

Mon compte

LEJEUNE Phillipe

Philippe Lejeune a tenté d'établir des bases théoriques qui permettent de mieux cerner le genre autobiographique. Tout d'abord en posant une définition de l'autobiographie : « le récit rétrospectif en prose qu'une personne réelle fait de sa propre existence, lorsqu'elle met l'accent sur sa vie individuelle, en particulier sur l'histoire de sa personnalité. » Philippe Lejeune a, en outre, forgé un concept, le pacte autobiographique : « Pour qu'il y ait une autobiographie, il faut que l'auteur passe avec ses lecteurs un pacte, un contrat, qu'il leur raconte sa vie en détail, et rien que sa vie. »
Introspection d'une part, exigence de vérité d'autre part, ce double mouvement caractérise le genre autobiographique. Cependant, de multiples paramètres (les déficiences ou non de la mémoire, le défaut ou l'excès de sincérité, la méthode adoptée, etc.) rendent toujours singulière la démarche de celui qui entreprend de faire le récit de sa propre existence.


 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte