Canal-U

Mon compte

NEVOT Aurélie

Chargée de recherche au CNRS, membre du Centre d’Études Himalayennes, Aurélie Névot est ethnologue.

Ses travaux, menés depuis 1998 en Chine, portent sur l’anthropologie religieuse, les pratiques d’écriture, les phénomènes de transmission (de maître à disciple notamment), les processus d’acculturation et d’inculturation, ainsi que sur la patrimonialisation.

Références bibliographiques:

Versets chamaniques. Le Livre du sacrifice à la terre (textes rituels de Chine), Société d’ethnologie, 2013.


Comme le sel, je suis le cours de l’eau. Le chamanisme à écriture des Yi du Yunnan, Société d’ethnologie, 2008.

« Une écriture chamanique bonne pour gouverner. Du processus de nationalisation des caractères d’écriture ni en caractères d’écriture yi », in B. Baptandier et G. Charuty (éd.), Du corps au texte. Approches comparatives, Nanterre, Société d’ethnologie, 2008,p. 293-323.


« Chamanes et intellectuels d’État : les transcriptions de la mémoire écrite des Nipa (Yunnan/Chine) », in G. Krauskopff (éd.), Les Faiseurs d’histoire, Politique de l’origine et écrits sur le passé, Nanterre, Société d’ethnologie, 2009, p. 217-246.


« Paul Vial (1855-1917) — le “Père des esprits”. L’inculturation d’un prêtre catholique en Chine, in P. Servais (éd.), Christianisme et Orient, xviie-xxie siècles,Louvain-La-Neuve, Bruylant-Academia, 2010, p. 153-175. « Une écriture secrète sur la scène publique en Chine », in Religion, secret et autorité. Pratiques textuelles, discursives et cultuelles en clandestinité, n° 2011-2 de la Revue d’Histoire des Religions, pp. 227-243.


 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte