Entretien
Notice
Lieu de réalisation
Studio E 005 - Bordeaux Montaigne
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
DOI : 10.60527/1rb7-s224
Citer cette ressource :
Bordeaux Montaigne. (2024, 12 février). Entretien avec Hans-Jürgen Lüsebrink, professeur sénior d'études culturelles (U. de la Sarre). [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/1rb7-s224. (Consultée le 24 juillet 2024)

Entretien avec Hans-Jürgen Lüsebrink, professeur sénior d'études culturelles (U. de la Sarre)

Réalisation : 12 février 2024 - Mise en ligne : 13 juin 2024
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Entretien avec Pr Hans-Jürgen Lüsebrink, Professeur sénior d'Études culturelles romanes et de Communication interculturelle à l'Université de la Sarre (Allemagne), dans le cadre de sa venue à l'Université Bordeaux Montaigne en février 2024 pour une conférence autour des "Promesses républicaines - Expériences autobiographiques et prises de positions politiques d'écrivains et d'intellectuels du continent africain, de l'époque coloniale aux migrations contemporaines". 
Hans-Jürgen Lüsebrink, Professeur sénior d'Études Culturelles Romanes et de Communication Interculturelle à l'Université de Saarbrücken (Allemagne), Doctorats en philologie romane (Bayreuth, RFA, 1981, habilitation à diriger des recherches 1987) et histoire (EHESS, Paris, 1984), Professeur invité au Sénégal, au Burkina Faso, au Cameroun, en France (EHESS Paris, ENS Paris, EPHE, Limoges, Le Mans, Lyon, Paris-Est-Créteil), au Canada (Montréal, Québec, Moncton, Ottawa), en Pologne, au Danemark, en Autriche et aux États-Unis (Northwestern University, UCLA). Domaines de recherche : littératures et cultures francophones hors d'Europe (Afrique subsaharienne, Québec), transferts culturels (France-Allemagne, Europe - monde non-européen); almanachs populaires dans le monde francophone; traductions d'ouvrages encyclopédiques au XVIIIe siècle ; théorie de la communication interculturelle.
Entretien proposé, préparé et conduit par Emmanuelle David, post-doctorante en science politique, et Ana Carolina Coppola, doctorante en histoire contemporaine, lauréates de la Chaire Diasporas Africaines en Nouvelle-Aquitaine et Transculturalité (DiANA T) hébergée à l'Université Bordeaux Montaigne et portée par le Laboratoire Les Afriques dans le Monde (LAM). Plus d'information sur : https://dianat.hypotheses.org/