Conférence
Notice
Langue :
Français
Crédits
Jacques Blacher (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource :
Jacques Blacher. Canal-U-Médecine. (2013, 6 décembre). 2èmes États Généraux de la Formation et de la Recherche Médicales - SFHTA-HAS. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/74307. (Consultée le 2 mars 2024)

2èmes États Généraux de la Formation et de la Recherche Médicales - SFHTA-HAS

Réalisation : 6 décembre 2013 - Mise en ligne : 6 décembre 2013
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Titre : 2èmes États Généraux de la Formation et de la Recherche Médicales - SFHTA-HAS

Intervenant : Jacques BLACHER

AR5 – ÉVALUATION ET CENTRES DE PREUVES
Animateurs : JM. Chabot (HAS), JL. Dubois-Rande (Doyen Henri Mondor
Paris Est)
Intervenants : J. Blacher (Paris Descartes et animateur de la Soc
d'HTA), M.C. Hardy Bayle (UVSQ et leader sur les questions de
santé mentale), L. Le Cleach, O. Chossidow : (centre de preuve en
Dermatologie Henri Mondor), J. Le Bell, (CCA médecine générale
Paris Diderot "Centre de ressources en soins primaires")
Objectifs pédagogiques :
- Peut-on apprécier le degré de diffusion, l'acceptabilité, les points
forts et les points faibles de la "culture EBM"; et situer la place de
l'Université dans cette culture ?
- Peut-on distinguer l'élaboration de recommandations (de bonne
pratique) de la production de données de type EBM ?
- Peut-on envisager les applications possibles liées aux conditions
émergentes d'exercice (équipe pluripro et informatique professionnelle)
de données EBM mises à disposition par des centres de
preuves/ressources ?

Conférence enregistrée lors des 2èmes Etats Généraux de la Formation et de la Recherche Médicale les 5 et 6 décembre 2013 à l’Université Paris 13 – Bobigny UFR Santé, Médecine et Biologie Humaine (UFR SMBH).

Etats Généraux organisés par la Conférence des Doyens des Facultés de Médecine.

Réalisation, production : Canal U3S - CERIMES avec le partenariat de l’UNF3S.

 

 

Intervention