Conférence
Notice
Langues :
Français, Palikur 
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
DOI : 10.60527/tf3b-9022
Citer cette ressource :
Cinémathèque française. (2015, 13 mars). Du Free Cinema à la British New Wave : un moment-clé du cinéma britannique. Conférence de Christophe Dupin et Walter Lassally. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/tf3b-9022. (Consultée le 23 juillet 2024)

Du Free Cinema à la British New Wave : un moment-clé du cinéma britannique. Conférence de Christophe Dupin et Walter Lassally

Réalisation : 13 mars 2015 - Mise en ligne : 29 juin 2015
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

De tous les mouvements de renouveau du cinéma ayant émergé à la fin des années 1950 et 1960, le Free Cinema (et, par extension, la Nouvelle Vague britannique) n'est peut-être pas le plus connu, mais garde le bénéfice de l'antériorité. Dès février 1956, un petit groupe de jeunes réalisateurs et techniciens emmenés par Lindsay Anderson propose une vision nouvelle de la technique et du métier de cinéaste. Leurs films – des courts métrages documentaires jusqu'en 1959, des longs métrages de fiction ensuite – mettent en scène le quotidien des petites gens, qu'ils filment avec un regard humain et poétique. Christophe Dupin, historien du cinéma, examine les origines et l'évolution de ce mouvement, ainsi que ses méthodes de production et son esthétique propre, définie à la fois par l'engagement social et les moyens techniques. Walter Lassally, l'un des chefs opérateurs attitrés du Free Cinema, en analyse plus particulièrement les apports techniques, notamment l'utilisation de caméras légères portées et d'une pellicule ultra-sensible (la fameuse Ilford HPS).