Cours/Séminaire
Chapitres
Notice
Langue :
Français
Crédits
Florence Orwat (Intervention)
Conditions d'utilisation
cc-by-sa-nc-nd
DOI : 10.60527/b3pb-wv45
Citer cette ressource :
Florence Orwat. cultureGnum. (2021, 22 avril). Contes et légendes autour de La Fontaine. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/b3pb-wv45. (Consultée le 25 février 2024)

Contes et légendes autour de La Fontaine

Réalisation : 22 avril 2021 - Mise en ligne : 22 avril 2021
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

par Florence Orwat, professeur agrégé, docteur HDR en littérature

Vidéo tournée en la Maison de La Fontaine à Château-Thierry (Aisne), à l'occasion du quadricentenaire de sa naissance (juillet 1621) ; nous remercions le musée et son directeur, Nicolas Rousseau, pour son soutien et son accueil pendant le tournage.

 

Un des auteurs les plus appréciés, les plus "populaires" en France, fréquenté souvent dès l'école maternelle, et finalement peu connu. Une relation de proximité affectueuse. "L'Homère de notre littérature", disait Sainte-Beuve. Panthéonisé, bien sûr.

Mais peu connu : on ne voit pas que c'est un des hommes les plus cultivés de son siècle, et qui fréquente les plus grands esprits de son époque. Un homme de paradoxes, aussi : grand ami de Fouquet — mais révérencieux envers le roi ; ami de Port-Royal et des jansénistes (Arnaud d'Andilly) — mais ami des épicuriens et des libertins (Mme de La Sablière, le prince de Conti).

Quelques éléments biographiques à rappeler : son père était maître des Eaux et Forêts à Château-Thierry — ce qui peut expliquer l'attirance du jeune Jean pour la Nature ; ce dernier passe dix-huit mois à l'Oratoire d'avril 1641 à octobre 1642.

 

Pour se faire entendre des Princes, disait Erasme, il faut être (un peu) fou. N'est-ce pas là la posture adoptée par La Fontaine, un peu lointain à la fin de sa vie, et parlant un langage crypté à travers ses fables et contes ?

Intervention