Canal-U

Mon compte
Canal-U/Médecine

CAV 2012 curiethérapie – Sarcomes des tissus mous.


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/canal_u_medecine/embed.1/cav_2012_curietherapie_sarcomes_des_tissus_mous.8469?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
THOMAS Laurence

Producteur Canal-U :
Canal-U/Médecine
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

CAV 2012 curiethérapie – Sarcomes des tissus mous.

Titre : CAV 2012 curiethérapie – Sarcomes des tissus mous.
Intervenant : Laurence THOMAS (Radiothérapeute, Institut Bergonié, Bordeaux).
Résumé : curiethérapie per-opératoire des sarcomes des tissus mous.
* Tumeurs rares
* Polymorphisme histologique : histiofibrosarcome malin, liposarcome, synovialosarcome
* 50 à 60% des sarcomes des tissus mous sont situés au niveau des membres
* Double potentiel évolutif    rechute métastatique
                                    rechute locale
* Bilan complet avant décision thérapeutique
• Imagerie IRM préopératoire de la région atteinte
• Réalisation d’un scanner thoracique
* Stratégie thérapeutique multidisciplinaire : chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie externe, curiethérapie
* La curiethérapie s’intègre dans le traitement local dans une optique conservatrice et dans le but d’augmenter le contrôle local.
* Après traitement conservateur, le taux de rechute locale varie de 25 à 30%
* Facteurs de risque de rechute locale :
• Taille tumorale (T ? 5 cm)
• Grade (grade élevé)
• Qualité des marges d’exérèse chirurgicale, différemment définies en fonction de la marge en mm Est considérée comme une exérèse large une marge ? 10 mm
Conclusion :
• Rôle de la curiethérapie per-opératoire important au niveau du contrôle local.
• Place à préciser par rapport à la radiothérapie externe.
• Nécessite une collaboration multidisciplinaire et une expertise en curiethérapie validée.
L’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée.
Conférence enregistrée dans le cadre des Cours Nationaux du DES de Radiothérapie Oncologique de la Société Française des Radiothérapeutes Oncologues (SFRO). Nancy les 2,3 et 4 février 2012.
Centre de Lutte Contre le Cancer de Lorraine (CLCCL) Centre Alexis Vautrin (CAV).
Réalisation, production : Canal U/3S.
Mots clés : radiothérapie, curiethérapie, Nancy 2012, cancer, DES, SFRO, SFJRO, CAV, radioprotection, sarcomes des tissus mous

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte