Canal-U

Mon compte
Canal-U/Médecine

SFAP 2011 – Traditions et rites funéraires pour un patient d’origine africaine. QUESTIONS.


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/canal_u_medecine/embed.1/sfap_2011_traditions_et_rites_funeraires_pour_un_patient_d_origine_africaine_questions.7376?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
FAYEMI P.

Producteur Canal-U :
Canal-U/Médecine
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

SFAP 2011 – Traditions et rites funéraires pour un patient d’origine africaine. QUESTIONS.

Titre : SFAP 2011 – Traditions et rites funéraires pour accompagner un patient d’origine africaine. QUESTIONS.
Auteur(s) : P. FAYEMI. (Médecin – Dourdan – France).
Etablissement : Centre Hospitalier de Dourdan, France
Résumé : Personne n’échappe à sa culture. Lors de la prise en charge et l’accompagnement de nos patients d’origine africaine, comment nous adapter à leur culture ? Personne n’échappe à sa culture. Lors de la prise en charge et l’accompagnement de nos patients d’origine africaine, comment nous adapter à leur culture ?
Nous proposons d’introduire notre propos par un film de trois minutes illustrant certains rites funéraires en France et en Afrique. Ensuite, nous appuyant sur des situations cliniques, nous évoquerons deux aspects essentiels pour accompagner ces patients africains : d’une part le culte de la mort, d’autre part les multiples rites et traditions funéraires. Une seule Afrique pour son culte de la mort
Les africains sont très attachés à la vénération de leurs défunts mais ne parle jamais de la mort même lorsque son ombre portée s’approche.
Auprès d’un patient gravement atteint, mourant, chacun parle de la maladie mais jamais de ses conséquences létales éventuelles même si celles-ci sont évidentes. C’est une interdiction commune à tous les africains : certains mots sont imprononçables.
A contrario, au décès du patient, chacun est très affecté et parle du mort. Sa prise en charge est communautaire et tout le monde en parle.
En Afrique, la maladie et la mort ne sont pas naturelles : elles sont la conséquence d’un péché, d’un mauvais sort, d’un mauvais œil…
Une Afrique plurielle pour ses traditions et rites funéraires
Mélangées à l’animisme, la plupart des religions ont pris corps en Afrique et se mélangent entre elles ; associées de surcroît aux traditions communautaires, claniques et ethniques. Comment s’y retrouver dans une telle diversité ? Comment ne pas commettre des maladresses lors d’accompagnements ? Comment faire pour identifier le référent qui nous permettra de trouver la juste mesure ?
L’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée.
Conférence enregistrée lors du 1er Congrès international francophone de soins palliatifs et d’accompagnement & 17ème Congrès de la Société Française d’Accompagnement et de Soins Palliatifs (SFAP). A la rencontre de nos diversités
Du 28 au 30 juin 2011 au Centre Cité de Congrès de Lyon. Atelier F6– Deuil et rites funéraires.
Organisé avec le partenariat de l’UNF3S/UMVF.
Réalisation, production : Canal U/3S et CERIMES

  •  
    Label UNT : UNF3S
  •  
    Date de réalisation : 30 Juin 2011
    Durée du programme : 16 min
    Classification Dewey : Sciences médicales. Médecine
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : Spécialités de médecine, Formation continue, Formations paramédicales, Tous niveaux médicaux
    Disciplines : Gériatrie
    Collections : SFAP 2011 Société Française d'Accompagnement et de Soins Palliatifs
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : FAYEMI P.
    Réalisateur(s) : Canal-U/Sciences de la Santé et du Sport , CERIMES
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : soins palliatifs, accompagnement, tradition, SFAP 2011, origine africaine, rites funéraires
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 sfap 2012 - Au-delà des frontières
 SFAP 2011 – Accompagnement et soins palliatifs : ouverture du congrès
 SFAP 2011 – Accompagnement et soins palliatifs : remise des prix
 SFAP 2011 – Accompagnement et soins palliatifs : ouverture du congrès
 SFAP 2011 – Accompagnement et soins palliatifs : ouverture du congrès.
 SFAP 2011 – Accompagnement et soins palliatifs : ouverture du congrès.
 SFAP 2011 – Accompagnement et soins palliatifs : ouverture du congrès.
 SFAP 2011 – Accompagnement et soins palliatifs : ouverture du congrès.
 SFAP 2011 – Accompagnement et soins palliatifs : ouverture du congrès
 SFAP 2011 – A la rencontre de deux cultures : soins intensifs – soins palliatifs
 SFAP 2011 – L’utilisation des opioïdes et des benzodiazépines avant l’admission en soins palliatifs
 SFAP 2011 – Opioïdes et benzodiazépines avant l’admission en soins palliatifs.Questions.
 SFAP 2011 – Soigner sans espoir de guérir.
 SFAP 2011 – Soigner sans espoir de guérir QUESTIONS.
 SFAP 2011 – L’alliance soignants en soins palliatifs et l’accompagnement au deuil.
 SFAP 2011 – Fin de vie, mort et deuil et enseignement scolaire.
 SFAP 2011 – Maladie incurable, décès : expérience italienne Padi-A.R.T. destinée aux jeunes.
 SFAP 2011 – Traditions et rites funéraires pour accompagner un patient d’origine africaine.
 SFAP 2011 – La sédation palliative : enjeux éthiques d’une pratique qui se banalise.
 SFAP 2011 – Du sens et du non-sens en fin de vie.
 SFAP 2011 Accompagnement et culture : Soins palliatifs du Liban, questions
 SFAP 2011 Accompagnement et culture : Soins palliatifs du Liban
 SFAP 2011 Dépasser l’étonnement et la frayeur
 SFAP 2011 Diversité de l’expression des solidarités : des clichés à la réalité
 SFAP 2011 Atelier A4 : Agonie et moment de la mort
 SFAP 2011 Atelier A4 : Agonie et moment de la mort.
 SFAP 2011 Atelier A4 : Agonie et moment de la mort
 SFAP 2011 Quand les limites du soin semblent dépassées
 SFAP 2011 Atelier A4 : Agonie et moment de la mort.
 SFAP 2011 Approche transculturelle la fin de vie
 SFAP 2011 Irruption du malheur dans une famille
 SFAP 2011 Irruption du malheur dans une famille, question
 SFAP 2011 Mourir à la maison : un rendez-vous trop souvent manqué
 SFAP 2011 – Valeur et principe fondateur du mouvement français des soins palliatifs.
 SFAP 2011 – Organisation de l’offre de soins en soins palliatifs
 SFAP 2011 – Quand la mort recule.
 SFAP 2011 – Réduire le bruit médical.
 SFAP 2011 – Réflexion anthropologique sur le concept d’une « belle mort »
 SFAP 2011 – Réflexion anthropologique sur le concept d’une « belle mort »
 SFAP 2011 – Le canton de Vaud : précurseur du développement des soins palliatifs en Suisse.
 SFAP 2011 - La légalisation des pratiques euthanasiques aux Pays-Bas.
 SFAP 2011 - La légalisation des pratiques euthanasiques aux Pays-Bas.
 SFAP 2011 - Le double effet : une règle à revisiter
 SFAP 2011 – Accompagnement d’une demande d’euthanasie en unité de soins palliatifs.
 SFAP 2011 - Assistance au suicide : démarche réflexive d’une EMSP en milieu hospitalier.
 SFAP 2011 – Limitation et arrêts des thérapeutiques actives (LATA) en LISP. QUESTIONS
 SFAP 2011 – Limitation et arrêts des thérapeutiques actives (LATA) en LISP
 SFAP 2011 - Prévalence du désir de mort et facteurs associés: une revue de la littérature
 SFAP 2011 – Demander de mettre fin à sa vie.
 SFAP 2011 - L’euthanasie et l’ordinaire.
 SFAP 2011 – Perception et vécu du rôle infirmier en soins palliatifs.
 SFAP 2011 – Organisation de l’offre de soins en soins palliatifs
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte