Canal-U

Mon compte
Fondation maison des sciences de l'homme

Musée de l’Ermitage dans l’histoire du collectionnisme en Russie


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/fmsh/embed.1/musee_de_l_ermitage_dans_l_histoire_du_collectionnisme_en_russie.30145?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
OZERKOV Dimitri

Producteur Canal-U :
Fondation maison des sciences de l'homme
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


Musée de l’Ermitage dans l’histoire du collectionnisme en Russie

Chercheur en histoire de l’art et en philosophie (PhD), conservateur de l'estampe française des XV-XVIIIe siècles et directeur du projet d’art contemporain « Ermitage 20/21 » au musée de l’Ermitage (Saint-Petersbourg, Russie), Dimitri OZERKOV représente une figure insolite dans le monde actuel de l’art russe. Il est connu pour ses nombreuses publications sur l'art classique et contemporain et est à l’origine de plusieurs expositions.

Dans cet entretien, il nous explique que la notion d’art contemporain à l’Ermitage, un des plus grands musées du monde, n’est pas si nouvelle. En effet, elle remonte à l’histoire du collectionnisme en Russie, enraciné dès le XVIIIe siècle et encouragé par l’engouement de la tsarine de Russie Catherine II, qui rassemblait des collections d’art classique et d’art contemporain européens.
Sous le régime soviétique, l’art contemporain considéré comme « art bourgeois », « art capitaliste » fut mis à l’index. Le projet « Ermitage 20/21 » a pour objectif de raviver l'ancienne tradition de l'art contemporain à l'Ermitage.
L’estampe française, fortement représentée dans les immenses collections de Catherine II, est l’objet des recherches menées par Dimitri Ozerkov dans le cadre d’un programme d’études à la FMSH.

L’ouverture d’esprit et la forte curiosité intellectuelle de Dimitri Ozerkov contribuent à la diversité de ses thèmes d'étude. Ainsi, en plus de ses thèmes de recherche principaux, il étudie un sujet peu ordinaire qui est celui des rêves et du sommeil, de leur représentation dans les arts et la littérature. Dimitri Ozerkov y consacrera une exposition en 2009.

  •  
  •  
    Date de réalisation : 6 Juin 2008
    Lieu de réalisation : Fondation Maison des Sciences de l'Homme, 54 boulevard Raspail, 75006 Paris, France
    Durée du programme : 60 min
    Classification Dewey : Sociologie et anthropologie , Culture et normes de comportement - Anthropologie sociale et culturelle, Histoire et géographie des beaux-arts et des arts décoratifs, Histoire du monde. Civilisation, Histoire des groupes sociaux (conditions sociales, histoire sociale)
  •  
    Catégorie : Entretiens
    Niveau : niveau Doctorat (LMD), Recherche
    Disciplines : Anthropologie et Ethnologie, Histoire, Histoire de l'art
    Collections : OZERKOV Dimitri
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : OZERKOV Dimitri
    producteur : FMSH-ESCoM
    Réalisateur(s) : FILLON Richard, EYYUBOVA Aygun
  •  
    Langue : Français, Russe
    Mots-clés : histoire sociale, histoire de l'art, histoire culturelle, anthropologie culturelle, Anthropologie de l'esthétique
    Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés.
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte