Canal-U

Mon compte
Institut d'astrophysique de Paris

PLEINS FEUX SUR LA MATIÈRE NOIRE


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/iap/embed.1/pleins_feux_sur_la_matiere_noire.45025?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

PLEINS FEUX SUR LA MATIÈRE NOIRE

Qui imaginerait que l'ensemble des astres et galaxies ne constitue que 5% de l'Univers ? C'est pourtant le constat qui tourmente les esprits depuis près d'un siècle. Mais les chercheurs n'ont pas dit leur dernier mot ! Données issues de télescopes sur terre ou embarqués sur des satellites, simulations numériques colossales, chaque indice est minutieusement étudié afin de percer à jour la nature de cette matière noire. Les pistes sont nombreuses, mais sont-elles toutes solides ? Nous tenterons d'y voir plus clair !

  •  
  •  
    Date de réalisation : 4 Septembre 2018
    Lieu de réalisation : Institut d'astrophysique de Paris 98bis boulevard Arago 75014 Paris
    Durée du programme : 68 min
    Classification Dewey : Médias documentaires, éducatifs, d'information, journalisme, édition
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : Tous publics / hors niveau
    Disciplines : Astronomie, Astrophysique, Particules cosmiques, Univers lointain, cosmologie
    Collections : Conférences de l'année 2018
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : PALANQUE-DELABROUILLE Nathalie
    Réalisateur(s) : MOUETTE Jean
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : matière noire, Univers
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.

Perdijon 19/09/2018 17h23

C'est assez remarquable de pouvoir assister à une conférence de ce niveau sans quitter son fauteuil à Grenoble!
Dans la théorie de la Relativité, il existe un horizon des événements qui peut être réduit par la gravitation (trou noir) ou par l'accélération (distance d'horizon = c²/a, où a est l'accélération).Si l'objet est accéléré (gaz ionisé dans un puits de potentiel gravitationnel au sein d'un amas par exemple), son rayonnement sera donc masqué par l'horizon pour un observateur suffisamment éloigné. Pourquoi n'en tient-on pas compte? Est-ce que cela pourrait expliquer au moins une partie de la matière noire et aussi pourquoi elle semble inexistante dans notre Système solaire?
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte