Canal-U

Mon compte
Institut d'astrophysique de Paris

UNE NOUVELLE ÈRE IMPÉRIALE POUR LES NEUTRINOS AU JAPON


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/iap/embed.1/une_nouvelle_ere_imperiale_pour_les_neutrinos_au_japon.58159?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
GONIN MICHEL

Producteur Canal-U :
Institut d'astrophysique de Paris
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter

UNE NOUVELLE ÈRE IMPÉRIALE POUR LES NEUTRINOS AU JAPON

L'Institut d'astrophysique de Paris se met au direct ! La 8e conférence « à distance » aura lieu mardi 6 octobre à 19h30, et sera donnée par Michel Gonin (directeur de recherche CNRS au Laboratoire Leprince-Ringuet (LLR) et professeur à l'École Polytechnique) : « Une nouvelle ère impériale pour les neutrinos au Japon ».

Au cours de ces dernières années, le programme de recherche neutrinos au Japon avec une participation importante de la communauté internationale, notamment française, a obtenu des résultats impressionnants grâce à la découverte en 2013 de l'apparition des neutrinos électrons dans un faisceau de neutrinos muons et à l'attribution en 2015 du prix Nobel de physique pour la découverte de l'oscillation des neutrinos atmosphériques. Ces résultats ont fait suite au prix Nobel 2002 attribué lui aussi au Japon pour la découverte de onze neutrinos émis lors de l'explosion d'une supernova. De nouveaux programmes de recherche neutrinos en physique des particules et en cosmologie sont progressivement mis en place pour la prochaine décennie avec l'amélioration du détecteur Super-Kamiokande, la construction d'un nouveau détecteur Hyper-Kamiokande toujours basé sur la technique « Water Tcherenkov », la création de nouvelles collaborations et la montée en puissance de l'accélérateur de JPARC. Leurs objectifs seront les études de la symétrie matière - antimatière au début de notre univers, une meilleure connaissance du mécanisme d'explosion de supernovas, ainsi que la découverte des neutrinos reliques cosmologiques.

DÉBUT DE LA CONFÉRENCE à 2 min 29s

Retrouvez le programme de nos conférences sur notre site : http://www.iap.fr/science/conferences/

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte